Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de HITMAN AND BODYGUARD

Publié le 25 Août 2017 par Romain Jankowski in critiques

Ca y est, le mois d'août s'achève et les vacances avec, ne donnant plus vraiment la possibilité d'innover en terme de dépaysement ou de tranquillité. C'est pareil au cinéma où le gros des blockbusters est passé avec plus ou moins de réussite. Alors le mois d'août, à l'instar des difficiles ATOMIC BLONDE, LA TOUR SOMBRE et OVERDRIVE, joue la carte du supplément fast-food avec des films de seconde zone. C'est ce qu'est HITMAN AND BODYGUARD en possédant néanmoins ce qui manque aux trois pré-cités : le fun !

Bien sûr que cette histoire de complot avec un dictateur sévissant à l'Est de l'Europe ressemble à une centaine de scénarios déjà-vu et que les personnages sont tous très

stéréotypés (le dictateur très méchant, la flic qui sent quelque chose se tramer, le ripoux). C'est une base indiscutable et le film met aussi une plombe à démarrer malgré sa géniale séquence d'ouverture. Autant de défauts qui auraient pu vite condamner le long-métrage de Patrick Hughes (EXPENDABLES 3), pas toujours doué avec l'image (des fonds verts atroces, des scènes d'action parfois trop confuses) mais qui parvient à bien distiller le second degrés. C'est là que le bélier Samuel L. Jackson arrive, bien aidé par un Ryan Reynolds malgré tout moins fort que son acolyte. Jackson est un véritable malade qui possède surtout la meilleure psychologie de tous avec ce personnage de tueur à gages sans remords, mais avec une morale. L'acteur s'offre un festival de vannes, mitraillant tout ce qui bouge et surtout son partenaire qui lui donne le ton avec un sérieux à toute épreuve. Dans ses mimiques et son incroyable rire, l'acteur prouve encore une fois son génie comique.   

Parfois, HITMAN AND BODYGUARD s'offre des coups de folie comme ce mano a mano dans un magasin d'outillage ou encore cette poursuite assez serrée dans des rues étroites d'Amsterdam. On aurait aimé un peu plus de consistance, ce qui aurait permis au duo d'acteurs de s'épanouir encore plus. Cependant, pour terminer les vacances, ce film ressemble à un digestif plutôt agréable. 

 

AVIS GLOBAL : Samuel L. Jackson est hilarant dans ce film très classique aux poncifs vus maintes et maintes fois. Quelques scènes rattrapent le tout, mais c'est surtout la volonté de jouer la carte du second degrés qui fait de HITMAN AND BODYGUARD un sympathique divertissement. 

NOTE : 12 / 20

 

HITMAN AND BODYGUARD   1h51

Un film réalisé par Patrick Hughes

Avec Ryan Reynolds, Samuel L. Jackson, Elodie Yung, Gary Oldman. 

 

critique de HITMAN AND BODYGUARD
Commenter cet article