Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Notre rubrique s'intéresse aujourd'hui à Ridley Scott, connu pour ses nombreux classiques du cinéma (et un top 5 ne suffira pas à les énumérer !). Mais le jeu est le même que pour Scorsese et Gilliam, nos deux précédents réalisateurs passés sur le grill. On a cinq films préférés chez Scott qui sont : 

 

5 - BLADE RUNNER (1982)

Un classique de la science-fiction qui aura le droit à une suite en octobre prochain. En l'état, BLADE RUNNER est toujours un film aussi inclassable, iconographique voire perturbant. Les plans sur cette ville futuriste et déshumanisée sont toujours aussi dingues alors que la folie du long-métrage est égale à celle de l'Homme. Même 35 ans après, il divisera toujours son monde. 

 

4 - KINGDOM OF HEAVEN (2005)

Incroyablement épique, cette remontée historique au temps des Croisades est un spectacle à couper le souffle, renforcé par une dramaturgie palpable (voir encore d'actualité). Orlando Bloom y tient son meilleur rôle et le director's cut est encore plus monstrueux ! Son échec au box-office est toujours aussi incompréhensible.

 

3 - AMERICAN GANGSTER (2007)

Dans un étalonnage de près de trois heures, Scott jour avec les codes du film de mafia avec une maestria étourdissante. Là encore, sa direction d'acteurs est époustouflante avec ce duel entre Denzel Washington et Russell Crowe. Un sommet dans la carrière du cinéaste qui n'est pas loin d'être l'une des meilleures mise en scène de notre cinéma contemporain. Rien de moins.

 

2 - GLADIATOR  (2000) 

Fascinant, épique, guerrier, émouvant, tous les superlatifs sont bons pour décrire cette incroyable odyssée romaine. Crowe y est bien sûr prodigieux (un oscar à la clé) et la bande-son de Hans Zimmer devient un classique instantanée. Un peu comme le film d'ailleurs.
 

1 - ALIEN (1979)

Ce n'est pas pour rien que tout le monde court après ce chef-d'oeuvre (Scott lui-même) près de 40 ans plus tard. Son minimalisme allié à la tension extraordinaire de chaque scène procure à ALIEN cet effet toujours aussi flippant. Et le cinéaste aura beau continuer ses préquelles, on est prêt à parier que plus jamais il ne retrouvera une telle maîtrise qui appartient aussi à une époque et à un contexte particulier. Une créature désormais éternelle de la pop culture. 

 

LE TOP 5 DES REALISATEURS : RIDLEY SCOTT

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog