Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de CE QUI NOUS LIE

Publié le 15 Juin 2017 par Romain Jankowski in critiques

Le réalisateur de PERIL JEUNE et de L'AUBERGE ESPAGNOLE revient avec un film de famille entre deux frères et une soeur qui héritent du domaine familial, un immense vignoble situé en Bourgogne. Une grande histoire mêlée dans les petites avec les histoires de coeur, de transmission, de liens du sang ou de temps qui passe. 

Cedric Klaspisch réussit une nouvelle fois ce qu'il sait faire, comme ces petites scènes qui forment une véritable osmose à l'écran grâce à un trio d'acteurs excellents (Pio Marmai, François Civil, Ana Girardot) et bien dirigés. Les regards sont captés par une caméra distante qui laisse le jeu de ses comédiens pendre toute la place. C'est le gros point fort du film, donner au spectateur l'occasion de s'attacher réellement à ses trois personnages qui ont tous leurs rancoeurs, leurs problèmes, leurs souffrances. Puisque Jean (Marmai) a décidé de tout abandonner il y a plus de dix ans, son retour fait forcément office de problème d'autant que le père meurt et qu'il n'aura pas le droit à certaines réponses qu'il attendait. 

Dans son élaboration, CE QUI NOUS LIE manque de rythme. Certes, l'idée d'avoir tourné l'ensemble des prises de vues toute une année donne une force visuelle à ces fabuleuses images d'une Bourgogne ensoleillée ou enneigée. Malheureusement, au bout d'une heure, la redondance est de mise d'autant que les enjeux peinent à exister puisque la vente ou non de la propriété reste la question majeure pendant les deux heures de film. En choisissant de faire revenir un personnage intime au frère aîné, Klapisch tombe un peu dans la mièvrerie ainsi que la facilité puisque le scénario décide de se concentrer sur eux (alors même qu'on ne comprend pas vraiment le conflit qui les anime). 

Nous donnant également à voir un métier très intéressant (la viticulture), Klapsich s'immerge totalement dans son fonctionnement, des vendanges à la récolte en passant par la distillation. De plus, on entrevoit la difficulté d'hériter d'un tel domaine lors d'une scène cocasse chez le notaire qui devient, ensuite, un pacte fraternel : le vignoble appartient aux trois ce qui les force à s'unir. La propriété devient alors plus qu'un enjeu financier mais se transforme en respect du passé et de la famille. CE QUI NOUS LIE c'est ça. 

 

AVIS GLOBAL : Même s'il souffre de terribles baisses de rythme, CE QUI NOUS LIE dresse un portrait juste d'une fratrie divisée par un passé trop lourd et rempli de non-dits. Le trio d'acteurs est excellent malgré un manque d'enjeux parfois flagrant. 

NOTE : 12 / 20

 

CE QUI NOUS LIE   1h53

Un film réalisé par Cedric Klapisch

Avec Pio Marmai, François Civil, Ana Girardot, Jean-Marc Roulot.  

critique de CE QUI NOUS LIE
Commenter cet article