Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BREATHE, ANDY SERKIS DIRIGE ANDREW GARFIELD ET CLAIRE FOY

Publié le 20 Mai 2017 par Romain Jankowski in dossiers

Alors qu'il s'attelle en ce moment même à sa propre version du mythe imaginé par Rudyard Kipling à savoir LE LIVRE DE LA JUNGLE (dans LES ORIGINES DU LIVRE DE LA JUNGLE prévu pour octobre 2018), Andy Serkis, célèbre pour ses interprétations en motion capture des plus grandes créatures contemporaines du cinéma (Gollum, King Kong, le singe César), sortira donc son premier film en fin d'année et qui pourrait logiquement concourir aux oscars 2018. 

Mettant en vedette Claire Foy (qu'on a pu voir dans la magistrale série THE CROWN) et Andrew Garfield (qui enchaîne les rôles exceptionnels après TU NE TUERAS POINT et SILENCE), BREATHE raconte une histoire forte, celle de Robin Cavendish qui, à 28 ans, fut touché par la poliomyélite (maladie paralysante souvent appelée polio). Les médecins ne lui donnent que 3 mois à vivre, mais Robin, épaulé par sa femme Diana n'aura de cesse d'améliorer son existence tout en aidant les autres personnes handicapées. Une leçon de vie dans un contexte historique puisque Robin Cavendish est né en 1930 tombant malade en 1958 et résistant jusque 1994. Il est un symbole en Grande-Bretagne, celui dont le courage et la détermination sont érigés pour donner de la force à tous ces gens victimes d'handicap ou de paralysie. 

Si cette histoire est réalisée par Andy Serkis, ce n'est pas un hasard. Le fils de Cavendish, prénommé Jonathan, a fondé la société de production Imaginarium Studios avec le cinéaste. En 2007, il charge le romancier William Nicholson (déjà crédité aux génériques de GLADIATOR ou le récent EVEREST) d'écrire le scénario d'après ce qu'il a vécu étant enfant pour retracer la force de ses parents qui n'ont pas hésité à voyager dans le monde entier pour apporter leur aide. Il devient producteur du film et Serkis, touché par cette histoire, ne peut laisser le poste de réalisateur à un autre. Rapidement, le duo d'acteurs est trouvé. Andrew Garfield, comédien physique poussant son corps dans ses retranchements, va relever le plus grand défi de sa carrière en interprétant Robin Cavendish. Devant rester immobilisé tous les jours, Garfield doit laisser un contrôle total à Claire Foy qui interprète sa femme Diana et qui assistait Cavendish pour toutes les tâches quotidiennes. Leur lien constitue la force de BREATHE, fait d'amour et de complémentarité. La dépendance de Robin envers Diana est d'ordre physique et émotionnel tout en gardant une attirance mutuelle intacte entre eux. L'une des anecdotes les plus fortes concernant Diana se déroule peu de temps après que Robin tombe malade. Le père de ce dernier, désespéré, insiste pour éteindre la machine et laisser mourir son fils, arguant à Diana qu'elle est jeune et qu'elle peut refaire sa vie. Elle va se battre en refusant cet esprit de fatalité, n'abandonnant jamais la bataille qu'elle livrera avec son mari.

Pour le moment, seule la sortie en Grande-Bretagne est annoncée, datée au 27 octobre 2017. On devrait obtenir un premier teaser durant l'été. En tout cas, BREATHE pourrait bien être l'un des chocs de cette fin d'année au cinéma !   

BREATHE, ANDY SERKIS DIRIGE ANDREW GARFIELD ET CLAIRE FOY
Commenter cet article