Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX OFFICE 14-16 AVRIL : PLUS GROS DEMARRAGE DE TOUS LES TEMPS POUR FAST AND FURIOUS 8 !

Publié le 17 Avril 2017 par Romain Jankowski in box-office

Personne ne prédisait vraiment ce titre au huitième volet de la plus célèbre saga d'action contemporaine. Beaucoup de spécialistes du box-office et autres analystes prédisaient un succès, mais moins costaud que le précédent (1,513 milliard, rappelons-le). Les cartes sont désormais redistribuées avec ce départ tonitruant qui vient donc de battre JURASSIC WORLD (524,9 millions) et STAR WARS VII (529 millions). En effet, FAST AND FURIOUS 8 totalise déjà 532,4 millions de dollars de recettes ! C'est totalement hallucinant, surtout pour un huitième volet. Certes, il subit une baisse de 47 % aux Etats-Unis par rapport à l'opus précédent (100,1 millions contre 147,1 millions), mais il cartonne de la même manière partout ailleurs et encore plus en Chine où il dépasse les 190 millions en deux jours ! Il augmente également ses recettes en Corée du Sud (+ 41 %). Avec son budget de 250 millions de dollars, FAST AND FURIOUS 8 peut déjà s'enorgueillir d'avoir doublé la mise. Et ce n'est pas fini ! 

Derrière, les autres ramassent les miettes, forcément. BABY BOSS est à la deuxième place du classement et atteint désormais les 287,4 millions de dollars de recettes mondiales (dont 116,3 aux Etats-Unis). Le changement de direction de DREAMWORKS entamée par LES TROLLS fait son effet puisque le budget de 125 millions est largement remboursé. Cependant, on reste loin des chiffres de Disney et Pixar, ses principaux concurrents. 

A la troisième position, LA BELLE ET LA BETE passe la barre du milliard de dollars de recettes (1,043 milliard, exactement dont 454,6 millions aux Etats-Unis). Sa bonne durée de vie lui garantit d'engranger encore quelques millions. 

Forcément, les succès sont contrebalancés par des échecs, parfois très lourds. Déjà menacée de rachat, la PARAMOUNT ne va pas franchement se réjouir du flop total de GHOST IN THE SHELL. On attendait avec impatience ses scores japonais pour savoir si ils pouvaient rattraper l'échec global du film. Avec 3,3 millions au démarrage, la réponse est clairement non. Les recettes du film de Rupert Sanders plafonnent à 152,1 millions de dollars dont un catastrophique 37 millions aux USA ! Avec son budget trop élevé de 110 millions, le studio va perdre beaucoup d'argent. Il est étonnant d'avoir dépenser autant pour un film pas du tout commercial surtout quand on connaît l'équilibre financier précaire de la major qui avait déjà subi un terrible échec avec ALLIES de Robert Zemeckis. Même si xXx 3 en début d'année les a fait un peu respirer, les dirigeants du groupe attendent forcément beaucoup de leurs deux titres phares de l'année : BAYWATCH et, surtout, TRANSFORMERS 5. 

L'autre échec reste POWER RANGERS qui ne s'en sort pas trop mal aux Etats-Unis (80,5 millions), mais qui se plante à l'international (seulement 47,7 millions). Son total mondial est donc de 128,2 millions de billets verts amassés pour un budget de 100 millions. On sent le lancement de franchise abandonné...

Plus gros démarrage de tous les temps pour Vin Diesel et Charlize Theron !

Plus gros démarrage de tous les temps pour Vin Diesel et Charlize Theron !

Commenter cet article