Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Premier vrai gros blockbuster d'une année qui en comprendra des dizaines, la dernière aventure du mutant immortel n'a pas déçue, bien au contraire ! Interdit à une certaine limite d'âge dans tous les pays où il est sorti, il signe pourtant le meilleur démarrage mondial de la saga avec 237,8 millions de dollars en seulement un week-end ! Il faut rajouter à cela qu'il n'est pas sorti en 3D et donc qu'il ne profite pas du surplus inhérent à cette technologie. Aux Etats-Unis, LOGAN démarre avec 85,3 millions de dollars au compteur ce qui fait de lui le plus populaire de la trilogie sur un week-end. Rapportés à l'ensemble de la saga, ces chiffres constituent le quatrième meilleur démarrage derrière X-MEN 3 (102,7 millions), X-MEN DAYS OF FUTURE PAST (90,8 millions) et X-MEN 2 (85,6 millions). Cependant, il bat le dernier opus sorti, APOCALYPSE qui avait réalisé 65,7 millions en 3 jours. Avec des critiques dithyrambiques (dont celle de L'ANTRE DU CINEPHILE) et un retour spectateur tout aussi emballant, LOGAN risque de réaliser un joli parcours au box-office mondial. L'objectif ? Atteindre les 747,8 millions de dollars de recettes de DAYS OF FUTURE PAST, plus gros succès de la saga à ce jour. Ce sera dur, mais pourquoi pas !

La tornade LOGAN a tout ravagé sur son passage, récoltant 47,1 % de part de marché aux Etats-Unis. GET OUT est deuxième avec une faible baisse de 21 % ce qui lui fait atteindre les 75,9 millions de dollars ! Jason Blum règne donc à nouveau avec ce micro-budget de 4,5 millions, qui est entrain de devenir un petit phénomène aux USA tout comme SPLIT qui lui atteint de nouveaux sommets mondiaux (désormais 240,1 millions de dollars de recettes !). En troisième position, ll y a THE SHACK, drame fantastique avec Sam Worthington qui récolte l'honnête score de 16,1 millions.

Dans les continuations, LEGO BATMAN ne démord pas et atteint les 256,7 millions de dollars de recettes (pour 85 de budget). Cependant, les chiffres nous montrent qu'il reste plutôt un phénomène américain (148,5 millions contre 108,2 millions à l'international), tout comme LA GRANDE AVENTURE LEGO avant lui. JOHN WICK 2, lui, s'est totalement popularisé avec un score qui double ses recettes du premier volet. Avec 144,3 millions de recettes mondiales, il a augmenté de 40 % par rapport au premier opus et ce n'est pas fini ! Son budget de 40 millions est largement remboursé. De quoi attendre un troisième volet encore plus ambitieux. En revanche, E.L James ne peut pas être aussi emballée. Il est désormais officiel que CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES restera à bonne distance du premier volet. Avec des baisses une nouvelle fois affolantes de près de 60 %, ce deuxième opus atteint péniblement les 356,1 millions de dollars de recettes. Le premier avait fait 570,4 millions. Voilà un phénomène assez rare en ce qui concerne les adaptations de saga littéraire au cinéma car les suites ont toujours augmenté les chiffres du premier : TWILIGHT (+ 85 %), HUNGER GAMES (+ 25 %), DIVERGENTE (+ 3 %). On verra si le troisième film, prévu en février 2018, fait mieux ou baisse encore. 

Enfin, retour sur les deux gagnants des oscars, LA LA LAND et MOONLIGHT. Le premier a bien continué sa route tout en ne faisant aucun bond véritable dans ses recettes qui atteignent tout de même les 396,3 millions de dollars. Mondialement, il n'a baissé que de 22 % par rapport au week-end dernier. Le gagnant de l'oscar du meilleur film, lui, a augmenté ses chiffres aux Etats-Unis et atteint désormais les 25,3 millions. Au niveau mondial, il reste confiné à 42,037 millions.    

BOX OFFICE 03-05 MARS : LOGAN SORT LES GRIFFES ET EXPLOSE LES COMPTEURS !

Commenter cet article

Angeline 06/03/2017 15:58

très beau blog sur les films et télé. un plaisir de me promener ici.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog