Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Avant même sa sortie en 2011, Dreamworks et Steven Spielberg achètent les droits du roman de Daniel H. Wilson, ROBOPOCALYPSE. Ce dernier se déroule dans un futur proche où les robots se sont soulevés et ont exterminé les humains. Reste une poignée de survivants qui combattent. Un postulat parfait pour le cinéaste qui pourrait pleinement s'épanouir dans cet univers. 

Six ans plus tard, on est bien obligés de se poser une question : va t-on voir ce film un jour ? Parce que durant toutes ces années, force est de constater que le projet s'est muté, a pris des virages déstabilisants. Spielberg ne s'est pas vu offrir le budget adéquat, le casting a patiné, l'univers était trop violent pour s'adresser à un large public. La Fox arrive et soutient le projet, mais là encore les problèmes s'accumulent. Surtout que tout ce beau monde a bien l'impression que Spielberg a déjà la tête dans ses autres projets...

On connaît sa propension à jouer sur plusieurs tableaux, il aime réaliser plusieurs films à la fois, produire des séries, des autres films. Et, en 2011, son planning était déjà extrêmement chargé : il finissait la post-production de TINTIN qui sortait en octobre, il était en plein tournage de CHEVAL DE GUERRE qui sortait, lui, en février 2012, et bouclait déjà la pré-production de LINCOLN pour janvier 2013 ! Les deux années suivantes étaient donc déjà bien prises. En 2014, des nouvelles de ROBOPOCALYPSE réapparaissent et annoncent un casting : Chris Hemsworth et Anne Hathaway dans les rôles-titre. Une sortie est même prévue pour fin 2015. Mais une nouvelle fois, les problèmes s'accumulent, notamment au niveau du script que Spielberg trouve peu convaincant. Surtout, il y a toujours cette violence qui l'empêche d'acquérir le budget voulu pour mettre en place cette ambitieuse ambiance post-apocalyptique. 

Une nouvelle fois, Spielberg jette l'éponge et annonce, dans la foulée, ses trois prochains films : LE PONT DES ESPIONS, LE BGG et READY PLAYER ONE. Nous voilà tenus jusque 2018 ! Et après ? On n'en sait trop rien, mais les espoirs restent, malheureusement, minces. On a cette impression que le projet est au point mort et que Spielberg n'a plus cette envie d'adapter le roman. Peut-être devrait-il le laisser à un autre réalisateur ? Le roman a ses qualités, mais il devra, à coup sûr, être édulcoré si il veut rester dans la catégorie "blockbuster". Sinon, on a une autre idée : un film post-apo violent et sans concession, sans acteurs connus et avec un budget limité. Après tout, les films de la trilogie LE LABYRINTHE ont prouvé que des budgets moyens (30 et 80 millions) pouvaient faire de très belles choses ! 

ROBOPOCALYPSE, LE PROJET FANTASME DE SPIELBERG

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog