Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Le nouveau film de Guillaume Canet, figure incontournable du paysage audiovisuel français, homme à tout faire, à multiples talents, s'auto-détruit dans cette parodie dingue, qui part dans tous les sens. Pour le meilleur et pour le pire. 

Le meilleur, c'est indiscutablement cette première heure, parsemée de dialogues piquants et de situations désopilantes. Cependant, l'humour est très noir et ne plaira, forcément, pas à tout le monde. Canet s'assume ou plutôt ne s'assume plus dans ce film. Il se met à prendre conscience de son âge lors d'une interview (grand moment de gêne, magistralement filmé) par la journaliste de ELLE qui lui fait comprendre qu'il est de l'ancienne génération. A partir de ce moment, il va se défier à être plus "rock". Mais qu'est-ce que ça veut dire plus "rock" ? Même lui ne doit pas le savoir puisqu'il va demander conseil au maître du genre, Johnny Hallyday (caméo complètement loufoque). L'acteur passe par tous les états et filme même son couple ! C'est d'ailleurs l'une des parties les plus réussies grâce à la partition de Marion Cotillard, hilarante de bout en bout. Un aspect assez méconnu d'elle et qui prouve, malgré les critiques sévères envers elle, qu'elle reste l'une des actrice les plus talentueuses de notre pays. 

Un Canet dans un exercice d'auto-parodie excellent, des caméos au top (celui des frères Attal, un grand moment d'anthologie !), une plongée dans la tête des acteurs trop souvent obsédés par l'image qu'il dégage, ROCK N'ROLL aurait pu atteindre des hauteurs insoupçonnées s'il n'avait pas été pris au piège de sa propre folie. C'est malheureusement ce qui arrive dans une dernière demi-heure franchement ratée où Canet accentue trop sa plongée psychologique et physique. Tout n'a alors que peu de sens, sans compter que le scénario se met à être mièvre et moins cinglant. Reste que cet OVNI, qui divisera certainement, était un sacré défi et qu'il est, au moins, partiellement réussi.

 

AVIS GLOBAL : Barjot à outrance, mais aussi très précis dans ce qu'il veut montrer, ROCK'N ROLL n'a pas beaucoup d'équivalent dans le cinéma français. Cependant, il ne tient pas la route sur la durée, s'enfermant dans son propre style. 

NOTE : 12 / 20

 

ROCK'N ROLL  2h03

Un film réalisé par Guillaume Canet

Avec Guillaume Canet, Marion Cotillard, Phillipe Lefebvre, Yvan Attal.  

critique de ROCK'N ROLL

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog