Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Première réalisation de Thomas Kruithof, LA MECANIQUE DE L'OMBRE se démarque grâce à une ambiance sombre et bien travaillée, notamment dans l'utilisation de la lumière. Une belle surprise. 

Emmené par un François Cluzet formidable en monsieur tout-le-monde à qui la vie n'a pas fait de cadeaux, le scénario fait monter la pression peu à peu, entretient savamment le mystère et reste même profondément ambiguë y compris dans sa résolution. Les plans isolent le personnage principal dans de grands espaces, puis le resserrent dans le petit studio où il doit retranscrire les écoutes téléphoniques. Une machination s'active, opérée par Clément, sobrement incarné par Denis Podalydés que le calme et la froideur érigent directement en homme inquiétant. 

Le gros point fort de ce film, c'est l'ancrage à la réalité. Le cinéaste est parvenu à garder une certains crédibilité sans que le personnage devienne soudainement un homme impitoyable ou que l'action soit omniprésente. La machination n'est peut-être pas des plus originales et il reste quelques ficelles (la fille prise en otage, le flic énigmatique), mais, dans son ensemble, ce thriller tient la route et donne envie de voir ce que ce cinéaste nous réserve. 

 

AVIS GLOBAL : Bien réalisé, bien interprété, LA MECANIQUE DE L'OMBRE possède une ambiance particulière et sombre. On regrette quelques écueils inhérents au genre, mais on salue la performance de Thomas Kruithof dont c'est le premier film. 

NOTE : 13 / 20

 

LA MECANIQUE DE L'OMBRE  1h33

Un film réalisé par Thomas Kruithof

Avec François Cluzet, Denis Podalydés, Sami Bouajila, Simon Abkarian. 

critique de LA MECANIQUE DE L'OMBRE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog