Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

C'est déjà la meilleure confirmation de 2017. THE VISIT avait marqué le retour de M.Night Shyamalan, SPLIT l'affirme et le clame haut et fort. Le film commence à être un véritable phénomène. Aux Etats-Unis, il balaie la concurrence et notamment la sortie (sur sa même cible) de RESIDENT EVIL 6. Avec 26,2 millions de dollars amassés ce week-end et une petite baisse de 34 % par rapport à la semaine dernière, SPLIT en est déjà à 78 millions là-bas ! Ajouter à cela ses recettes internationales de 23,7 millions, son total mondial est de 101,7 millions alors qu'il n'est exploité que dans 32 pays. Rappelons, de plus, que son budget ne dépasse pas les 10 millions. Les critiques dithyrambiques de la presse et l'enthousiasme global des spectateurs nous font penser que le succès n'est pas prêt de s'arrêter. On peut trépigner d'impatience, oui (le film sort le 22 février en France) !

Venons-en au deuxième phénomène de ce début d'année, LA LA LAND. Monopolisant les médias un peu partout dans le monde, ce futur classique de Damien Chazelle fait grimper ses recettes ce week-end. Aux Etats-Unis, avec une combinaison de salles élargie à 3136, LA LA LAND engrange 12,050 millions de dollars soit 42,9 % de plus que le week-end dernier ! Surtout, il dépasse la barre symbolique des 100 millions en atteignant les 106,5 millions. Mondialement, le film porté par Gosling et Stone est diffusé dans 74 pays et accumule 117,1 millions de dollars ! Son score total (USA+INTERNATIONAL) dépasse les 223,6 millions (pour un budget de 30 millions). Plus les semaines avancent, plus ses recettes grimpent. Il faut dire que LA LA LAND devient un véritable phénomène de société et que les oscars, qui devraient largement le récompenser, lui donneront un second souffle au box-office. On n'a pas fini d'en entendre parler !

TOUS EN SCENE continue sa marche en avant. Désormais diffusé dans 62 pays, il récolte plus de 23,6 millions ce week-end pour un total international à 206,3 millions. Si on cumule les impressionnantes recettes américaines (257,4 millions), la nouvelle production des studios ILLUMINATION atteint 463,7 millions de dollars de recettes ! Pour un petit budget de 75 millions, rappelons-le. Un franc succès qui devrait encore s'améliorer avec un mois de février à la concurrence faible (seul LEGO BATMAN devrait lui grappiller quelques entrées). Autre continuation, STAR WARS ROGUE ONE qui prend encore 5,1 millions au box-office américain pour sa septième semaine d'exploitation ! Là-bas, il a atteint les 520,049 millions. Ses recettes mondiales, elles, s'élèvent à 1,030 milliard, ce qui fait de ce spin-off le dauphin officiel de CIVIL WAR au box-office 2016, dépassant LE MONDE DE DORY et ZOOTOPIE. Vin Diesel, de son côté, n'est pas vraiment parvenu à convoquer tous ses fans dans les salles de cinéma avec xXx REACTIVATED. Il s'écroule déjà fortement aux Etats-Unis (-60% !) et ses recettes mondiales n'excédent pas les 122,4 millions. Pas grave, FAST AND FURIOUS 8 approche ! 

Côté nouveautés, c'est la douche froide cette semaine. Matthew McConaughey connaît un terrible échec avec GOLD qui ne récolte que 3,4 millions pour son premier week-end ! L'acteur ne parvient pas à fédérer sur son seul nom alors que sa popularité est paradoxalement forte. Etrange. Quoiqu'il arrive, il faudra compter sur l'international pour que ses recettes s'améliorent.

L'autre flop s'appelle RESIDENT EVIL, CHAPITRE FINAL, et c'est quand même bien mérité. Avec 13,8 millions, ce dernier volet est très loin des autres : le premier avait rapporté 17 millions (c'était le plus mauvais score), le deuxième 23,080 millions, le troisième 23,6 millions, le quatrième 26,4 millions et le cinquième 21,052 millions (les deux derniers avaient l'apport de la 3D). Heureusement, le budget n'est que de 40 millions et les recettes internationales devraient l'aider à se rembourser (déjà 78 millions de dollars de recettes mondiales). On peut parler d'un reboot sérieux et novateur, maintenant ? 

 

 

BOX OFFICE 27-29 JANVIER : SPLIT ECRASE LA CONCURRENCE ET LA LA LAND S'ENVOLE !

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog