Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX OFFICE 23-25 DECEMBRE : PASSENGERS ET ASSASSIN'S CREED TERRASSÉS PAR LA FORCE !

Publié le 27 Décembre 2016 par Romain Jankowski

Avec Noël, ce fut un week-end un peu spécial aux Etats-Unis car les films sont sortis mercredi au lieu de vendredi. Les deux très grosses nouveautés avaient donc 5 jours pour gonfler les chiffres de leur sortie !

Mais, dans tous les cas, l'échec a été terrible ! Commençons par le film SF porté par les deux stars du moment, Jennifer Lawrence et Chris Pratt. Peu aidé par une mauvaise presse, PASSENGERS démarre avec 30,4 millions de dollars pour un budget, énorme, de 110 millions. Il lui faudra absolument se rattraper à l'international et l'aura des acteurs le permettra probablement. Même s'il ne cartonne pas, il remboursera son budget. Encore une fois, on se rend compte que le star-system ne fonctionne plus. Une autre question se pose aussi : était-ce une bonne date pour sortir le film ? Face à une concurrence accrue sur le week-end et STAR WARS ? Pas sûr.

Les choses sont encore un peu plus compliquées pour ASSASSIN'S CREED. Les faits sont là : adapter un jeu vidéo est un trop gros risque que les producteurs ne prendront probablement plus. WARCRAFT s'est sauvé grâce à la Chine mais il y a très peu de chances pour que l'aventure continue. Le film de Kurzel avec Michael Fassbender devait être l'étendard de la rédemption. Il ne le sera pas. Avec un démarrage catastrophique de 22,4 millions aux Etats-Unis et 14,2 millions à l'international, il est presque officiel qu'une suite ne verra jamais le jour, surtout avec son budget de 125 millions de dollars. Les critiques ont été trop mauvaises et là aussi la date de sortie peut faire débat. STAR WARS est un trop gros concurrent et jouer la carte de l'affrontement quand on est déjà un peu fragile, n'est pas une très bonne idée. 

La troisième sortie est celle qui s'en est le mieux sorti : TOUS EN SCENE, le nouveau film d'animation du studio ILLUMINATION (LES MINIONS, COMME DES BETES). Avec une ouverture de 56,080 millions de dollars, le sans-faute continue pour les producteurs français après le carton de COMME DES BETES (874,2 millions de dollars de recettes mondiales) et celui, presque assuré, de MOI,MOCHE ET MECHANT 3 en juillet 2017. Une réussite qui montre qu'ils ont réussi à insuffler quelque chose de nouveau pour contrer Pixar, Disney Animation et Dreamworks. Sans compter leur intelligence comptable qui leur permet de dépenser toujours le même budget : 75 millions. La rentabilité est alors maximum !

De plus, il a fait de l'ombre au "Disney de noël" VAIANA qui fonctionne bien (mais qui ne cartonnera pas comme ZOOTOPIE ou LE MONDE DE DORY cette année) avec 327,9 millions de dollars de recettes mondiales (dont 183,4 millions aux USA). Il faut encore attendre son exploitation dans d'autres pays ce qui lui permettra d'aller chercher au moins les 550 millions voire 600. On aurait pu attendre mieux, d'autant que le bouche-à-oreille fonctionne à merveille. Mais on connaît, encore et toujours, le responsable... STAR WARS ! Cette année, les concurrents ont dû se dire qu'ils avaient plus de chances de fonctionner au box-office que l'an dernier vu son statut de spin-off. Cela pourrait expliquer la prise de risque de SONY et de la FOX en sortant deux gros blockbuster en face de lui. La leçon est nette et claquante : Même "dérivé", un film STAR WARS reste un film STAR WARS. On restera loin des sommets incommensurables de L'EPISODE VII (on le rappelle, 2,063 milliard de dollars de recettes !), mais on reste pantois devant l'incroyable maintien de ROGUE ONE. Déjà 318,083 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis (seulement 38% de baisse par rapport à son week-end d'ouverture) et 237,4 à l'international pour un total mondial de 555,5 millions de dollars en seulement 10 jours ! Un score qui ne prend pas en compte la Chine où le film n'est pas sorti. Disney peut dormir tranquille. Et pas que pour STAR WARS : ils trustent les cinq premières places du box-office mondial de 2016 ! (CIVIL WAR, LE MONDE DE DORY, ZOOTOPIE, LE LIVRE DE LA JUNGLE et très bientôt ROGUE ONE). Il est, en plus, peu probable que 2017 leur échappe quand on connaît leur catalogue (les trois MARVEL, PIRATES DES CARAIBES 5, LA BELLE ET LA BETE, STAR WARS 8). 

 

PASSENGERS ne décolle pas pour son premier week-end !

PASSENGERS ne décolle pas pour son premier week-end !

Commenter cet article