Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

ASSASSIN'S CREED, LES 5 ATTENTES DU FILM

Publié le 20 Décembre 2016 par Romain Jankowski

ASSASSIN'S CREED, LES 5 ATTENTES DU FILM

Malgré la "malédiction" qui semble s'abattre sur les adaptations de jeux vidéos, on se dit que cette fois tout pourrait être différent. Il y a beaucoup de talents devant et derrière la caméra, une envie de produire un spectacle "à l'ancienne" avec des décors réels et peu de CGI ainsi qu'une histoire déjà cinématographique sur console. Bref, voici cinq points que l'on attend particulièrement !

 

1- L'ASPECT VISUEL

Oui, la principale raison pour laquelle on va se précipiter en salles, c'est le spectacle ! Pas que ASSASSIN'S CREED n'ai rien d'autre à nous offrir, mais il est, dans sa nature même, un divertissement, un blockbuster avec d'énormes moyens. Et les promesses du réalisateur Justin Kurziel ainsi que des producteurs qui ont martelé le fait que beaucoup de scènes ont été tourné dans des décors réels, on ne va pas les oublier. Parce que c'est un critère important qui le différenciera forcément du jeu vidéo. Même si WARCRAFT avait des qualités, la motion capture et son univers tout numérique l'ont ramené à son état de jeu vidéo. 

 

2- MICHAEL FASSBENDER

On avoue que sans lui, on aurait beaucoup moins de confiance envers le film. Il est une valeur sûre, un acteur formidable et a, en plus, tenu la casquette de producteur sur cette adaptation. On attend qu'il porte littéralement ce personnage de Callum Lynch vers une profondeur inattendu. Il en est plus que capable.

 

3- DE L'EPIQUE, DU RAGEUR, DE LA FLAMBOYANCE

Là, on identifie clairement les séquences d'action qui, dans le jeu, sont tout bonnement extraordinaires. On a hâte de voir le "saut de la foi", réalisé pour de vrai, mais également les acrobaties des assassins et le contexte de l'Inquisition espagnole, terrain de jeu parfait pour commencer une éventuelle trilogie cinématographique. Sans compter les décors qui paraissent extrêmement bien travaillés. Le film ayant reçu l'interdiction -12 ans, il se peut que la rage et la violence (contenue) se déploient sur grand écran !

 

4- UN SCENARIO BIEN EQUILIBRE

Pour les fans et le grand public. Le fait que UBISOFT soit derrière l'adaptation est une bonne chose pour tout le monde. Ou un désastre. On verra. Mais c'est le plus dur des équilibres à trouver. Cependant, à la différence des autres adaptations de jeu, il semblerait que ASSASSIN'S CREED ait le plus fort potentiel pour toucher le plus grand nombre. 

 

5- LA CONFIRMATION JUSTIN KURZIEL

Il nous a donné des frissons avec son MACBETH. On attend la confirmation d'un cinéaste qui manie parfaitement la grandeur et l'intime, tout en laissant libre cours aux performances d'acteurs. Ca tombe bien, il a retravaillé avec Michael Fassbender et Marion Cotillard qu'il a dirigé dans MACBETH. 

 

Revoyez la toute dernière bande-annonce ici.

Commenter cet article