Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

JACK REACHER 2, TOM CRUISE OU L'ACTION STAR ULTIME

Publié le 10 Octobre 2016 par Romain Jankowski

JACK REACHER 2, TOM CRUISE OU L'ACTION STAR ULTIME

Belle réussite en 2012, JACK REACHER est un personnage de romans, crée par Lee Child. Christopher McQuarrie, qui a réalisé le premier film, s'en est emparé avec entrain, faisant de lui un héros à l'ancienne, buriné, violent et à la langue bien pendue.

Pour un budget plutôt restreint de 60 millions de dollars, le film en rapporta 216,5 millions. Pas un énorme succès, mais assez pour Tom Cruise qui empile les casquettes sur le deuxième volet (producteur, co-scénariste et acteur bien sûr). La PARAMOUNT, une major en danger (la rumeur d'un rachat enfle de plus en plus), s'est laissée tenter par la proposition de la méga-star. Il faut reconnaître qu'hormis TRANSFORMERS, le studio possède très peu de franchises. Tom Cruise embarque Edward Zwick dans l'aventure (McQuarrie étant parti pour MISSION IMPOSSIBLE 5 et 6, même si il a officié au scénario) et change le casting. Normal, nouvelle aventure, nouveaux personnages.

Edward Zwick a déjà dirigé Cruise dans LE DERNIER SAMOURAÏ en 2003. Par ailleurs, c'est lui qui fut derrière BLOOD DIAMOND avec DiCaprio ou encore le récent LE PRODIGE avec Tobey Maguire. Les premières images du film promettent une sacrée dose d'action et un scénario un peu plus dopé à l'adrénaline que le premier qui manquait parfois un peu de rythme. Puis avec 96 millions de dollars de budget, soit 36 de plus que le premier, on peut se permettre un peu plus de pyrotechnie !

Evidemment, celui qui incarne tous les espoirs du film reste Tom Cruise. Avec son jeu si particulier, fait de performances physiques hallucinantes (surtout à 54 ans !) et d'ironie souvent mordante qui scie parfaitement à Reacher. Au-delà de ça, l'acteur semble investi dans l'action totale, dans une recherche constante de l'exploration de ses limites. On sait également qu'il ne signe uniquement que si le scénario est bon. Il l'a prouvé ses dernières années en osant des projets de blockbusters originaux comme OBLIVION et EDGE OF TOMORROW. Surtout, c'est une star, une vraie, charismatique, possédant un ego toujours plus costaud, inébranlable. La caméra l'aime et lui ne vit que cinéma, ne pense que cinéma. Zwick disait de lui que sa fougue sur le tournage n'avait pas d'égal et qu'il était bien plus dans sa bulle de cinéma que lui-même. Le roi Cruise remet constamment sa couronne en jeu, défie toutes les logiques même quand on le croit fini. En témoigne cet épisode précédant la sortie de MISSION IMPOSSIBLE 4. Ayant beaucoup de mal à revenir au sommet et la franchise perdant peu à peu ses spectateurs, la production avait pour idée de le remplacer à la tête de la saga par Jeremy Renner. Résultat ? Cruise est revenu à sa place, tout en haut de la hiérarchie, et a remis en selle sa carrière, ainsi que MISSION IMPOSSIBLE dans son ensemble.

Cruise se fond constamment dans son personnage et ce dernier doit autant à son interprète que l'inverse. Peut-être pas de manière aussi flagrante que Ethan Hunt, mais Jack Reacher est tout aussi dans le mouvement. Le sous-titre du film est NEVER GO BACK. Comme une évidence...

 

JACK REACHER 2, NEVER GO BACK sort le 19 octobre prochain

La bande annonce finale ci-dessous :

 

 

Commenter cet article