Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de DON'T BREATHE

Publié le 5 Octobre 2016 par Romain Jankowski

critique de DON'T BREATHE

Fede Alvarez, le réalisateur de l'efficace remake de EVIL DEAD, est de retour avec un script 100% original. L'histoire d'un cambriolage opéré par trois jeunes, d'une facilité évidente, celui d'un aveugle, vétéran de la guerre du Golfe. Ce n'est que le début d'un huis clos étouffant.

On les connaît ces grand bandeaux qui recouvrent toute la hauteur de l'affiche. Celui de DON'T BREATHE était plutôt explicite : "le meilleur film d'horreur américain de ces vingt dernières années". Ca rappelle un peu celui du précédent film de Alvarez... Bon, hormis cette considération fausse (coupons tout suspense) et une interdiction surprenante (le moins de 16 ans n'était pas tout-à-fait obligatoire, mais il apporte un élément marketing malgré tout...), DON'T BREATHE reste un sacré morceau de cinoche, bien troussé, très tendu et anxiogène. Postulat simple, intrigue sans digressions, décor minimaliste : Fede Alvarez joue avec les codes de l'horreur à l'ancienne, laissant la complexité de ses personnages faire le reste. Les bourreaux, les victimes, tout devient vite flou dans l'enfer de cette maison étouffante. Là où il jouait la carte du gore outrancier dans EVIL DEAD, le cinéaste penche ici sur l'horreur psychologique et un suspense dingue. Surtout, il maîtrise tous les outils de mise en scène de manière ahurissante !

Des silences, un plancher qui craque, une scène folle qui se déroule dans le noir, le film regorge de séquences d'une nervosité inouïe, qui ne retombe jamais. Une véritable leçon de cinéma. Parfois, il y a des erreurs de script, comme ce twist dont on aurait pu très bien se passer. Mais le film est tellement prenant qu'on en oublie vite ses défauts. Peut-être pas le meilleur film d'horreur des vingt dernières années, non, mais un vrai bon moment de frousse quand même !

AVIS GLOBAL : Loin d'être manichéen, DON'T BREATHE jouit d'une mise en scène fabuleuse qui fait froid dans le dos. Malgré un effet de scénario un peu décevant, Alvarez confirme qu'il est bien l'une des relèves du cinéma d'horreur !

NOTE : 14 / 20

DON'T BREATHE 1h28

Un film réalisé par Fede Alvarez

Avec Stephen Lang, Dylan Minnette, Jane Levy, Daniel Zovatto.

critique de DON'T BREATHE
Commenter cet article