Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BOX OFFICE 14-16 OCTOBRE : BEN AFFLECK ET TOM HANKS S'IMPOSENT !

Publié le 17 Octobre 2016 par Romain Jankowski

Deux stars pour deux films bien différents. Ben Affleck a présenté aux Etats-Unis MR.WOLFF, un thriller de 44 millions de dollars avec Jon Bernthal. Tom Hanks, quant à lui, avait un autre genre de pression : la sortie de INFERNO, troisième adaptation de l'oeuvre de Dan Brown dans plusieurs pays du monde. 

Le premier s'est donc hissé en tête aux Etats-Unis avec 24,7 millions de dollars de recettes. Ce n'est pas un score héroïque mais la concurrence faible lui permet d'être devant. Avec son budget relativement modeste, on peut déjà dire que ce film sera remboursé. En revanche la sortie de JACK REACHER 2 la semaine prochaine risque de lui faire très mal...

Oui, INFERNO est premier à l'international. Mais à l'instar de MR.WOLFF, il n'a pas brillé. Avec 50 millions de dollars rapportés pour une diffusion dans 53 pays, le film de Ron Howard ne démarre pas de manière flamboyante. Il faut dire que les deux précédents ont mis la barre très haut niveau box-office : DA VINCI CODE avait rapporté 758,2 millions de dollars de recettes mondiales et ANGES ET DEMONS (qui avait déjà subi une chute conséquente) 485,9 millions. Tout n'est évidemment pas perdu, beaucoup de pays vont encore l'exploiter et, sur son terrain, il aura assez peu de concurrents. 

Surprise de la semaine dernière, LA FILLE DU TRAIN chute à la troisième place, vaincu par le stand-up de Kevin Hart aux USA. Avec 11,9 millions, le thriller avec Emily Blunt perd plus de la moitié de ses recettes et culmine à 46,5 millions. A l'international, avec seulement 29 pays qui l'exploite pour le moment, il empoche tout de même 31 millions au total ! Toutes recettes confondues, on en est à 77,5 millions. Mine de rien, il risque de connaître une belle carrière en salles !

Tim Burton continue son chemin, mais l'emballement qu'il connaît chez nous, par exemple, n'est pas forcément le même ailleurs. Exploité au maximum (72 pays), MISS PEREGRINE dépasse à peine les 196 millions de dollars de recettes (dont seulement 65,8 aux USA). Ce sera probablement suffisant pour vaincre DARK SHADOWS (245 millions) mais on sera loin de ses grands succès.

Sorti dans 17 nouveaux pays, LE BON GROS GEANT engrange un peu plus de 13 millions de dollars ce week-end. Evidemment, ce n'est pas cela qui va sauver le film de Steven Spielberg qui aura connu une carrière bien difficile. Avec son budget de 140 millions, LE BGG culmine à 145 millions (dont 55,4 aux Etats-Unis). L'un des plus gros échecs de la carrière du maître pour un film qui méritait mieux, mais qui est probablement sorti à la mauvaise époque...

Pour finir, BRIDGET JONES BABY baisse encore un peu et les recettes s'élèvent désormais à 165 millions. A l'international, rien à redire, mais sa carrière US est un désastre : seulement 23 millions rapportés ! Il sera quasiment impossible maintenant de battre le deuxième volet (261,6 millions) et encore moins le premier (282,4 millions)

 

BOX-OFFICE  14-16 OCTOBRE 2016

TOP 5 USA

1. MR. WOLFF   Nouveauté   24 715 000 $

2. KEVIN HART, WHAT'S NOW ?   Nouveauté   11 984 000 $

3. LA FILLE DU TRAIN   Semaine 2  11 974 000 $ (-51,2 %)   TOTAL : 46 558 000 $

4. MISS PEREGRINE...   Semaine 3   8 900 000 $ (-41,2 %)   TOTAL : 65 832 000 $

5. DEEPWATER   Semaine 3   6 350 000 $ (-44,9 %)   TOTAL : 49 335 000 $

 

TOP 5 INTERNATIONAL

1. INFERNO   Nouveauté  50 000 000 $

2. MISS PEREGRINE   Semaine 3  23 400 000 $ (-44,94 %)   TOTAL MONDE* : 196 732 000 $

3. LE BON GROS GEANT   Semaine 12  13 525 000 $   TOTAL M. : 144 998 770 $ 

4. CIGOGNES ET COMPAGNIE  Semaine 4  10 600 000 $ (+9,28 %) TOTAL M. : 130 744 000 $

5. BRIDGET JONES BABY  Semaine 5  10 400 000 $ (-31,5 %) TOTAL M. 165 050 585 $

 

*Le total monde correspond aux recettes cumulées, INTERNATIONAL + USA

 

INFERNO démarre avec 50 millions de dollars dans 53 pays.

INFERNO démarre avec 50 millions de dollars dans 53 pays.

Commenter cet article