Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
LES 7 MERCENAIRES : DES FLINGUES, DE L'ACTION ET UN CASTING FOU !

Faire un remake est un exercice délicat. Le film original est souvent une oeuvre culte, qui a marqué une génération. Il y a parfois des reprises de films moins connus, mais elles sont plus rares. Cette année, il y en a eu : SOS FANTOMES et BEN-HUR en têtes, deux grosses productions qui, malgré leur aspect divertissant, n'ont pas réussi à bien saisir l'essence même de leurs prédécesseurs. Tout en n'ayant pas assez d'imagination pour renouveler l'univers.

A peine un mois après BEN-HUR, voici donc LES SEPT MERCENAIRES, réalisé par le talentueux Antoine Fuqua qui est riche d'une carrière remplie de films d'action. Ces dernières années, il nous a présenté LA RAGE AU VENTRE, EQUALIZER ou encore LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE. Le voilà donc à la tête d'un remake qui relève, sur le papier, d'un défi insurmontable. LES SEPT MERCENAIRES est plus qu'un grand film, c'est un véritable culte, dominé par un l'un des plus grands castings de tous les temps (Charles Bronson, Steve McCqueen, Yul Brynner, Eli Wallach, James Coburn) sous la direction de John Sturges dans une histoire magnifique, mais aussi terriblement divertissante.

Difficile de le remaker, mais pas autant que SOS FANTOMES. Les spectateurs d'aujourd'hui sacralisent moins un film qui date de 1960 et qui n'a pas fait partie de leur éducation cinématographique. Ce qui donne forcément un peu plus de libertés. La plus grosse annonce qui a été faite, fut le casting. Et là, inutile de dire que ça déménage : Denzel Wahington, Chris Pratt, Ethan Hawke, Vincent D'Onofrio (la série DAREDEVIL, JURASSIC WORLD), Lee Byung-Hun (GI JOE, RED, TERMINATOR GENYSIS) et Peter Sarsgaard (GREEN LANTERN, ESTHER).

L'ANTRE DU CINEPHILE attend beaucoup des SEPT MERCENAIRES. Il pourrait être une vraie bonne surprise, un film plus profond qu'il n'en a l'air. Un regard sur l'Amérique d'aujourd'hui, à travers un western à l'ancienne mais également modernisé. Enfin, il y a l'aspect divertissement et on attend beaucoup de la relation entre les acteurs avec, en prime, quelques saillies verbales bien senties !

La réponse, on l'aura dans quelques jours !

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog