Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de ILS SONT PARTOUT

Publié le 2 Juin 2016 par Romain Jankowski

L'ANTRE DU CINEPHILE est triste. Oui, ce n'est pas le temps pluvieux (quoique) qu'il le rend morose mais plutôt avoir assister à une véritable déception, un cataclysme cinématographique auquel il croyait dur comme fer. Tant de talents réunis pour...ça ?

Film à sketchs avec des stars. Pas grand-chose à dire d'autres car Yvan Attal, réalisateur et acteur également, ne va nulle part, néglige sa mise en scène et surtout plombe son propos. Tordre le cou aux clichés antisémites, on était pour à 1000 %. Le faire de la sorte relève du naufrage, du premier au dernier sketch. Que ce soit Poelvoorde en néo Le Pen, Dany Boon en juif "pauvre" ou Gilles Lellouche en Messie, tout sonne faux, rien n'est drôle. Ah si, la tirade de François Damiens, toujours impeccable mais ensuite ? Ce n'est pas la discussion de "noir/blanc" entre Gregory Gadebois et Denis Podalydés, sommet de comique ratée, qui va rattraper l'ensemble.

Et que dire des scènes d'Yvan Attal lors de sa thérapie psychiatrique ? Foiré aussi ! Et de ce plan, d'un mauvais goût insupportable, d'une attaque terroriste sur la tour Eiffel ? Ah oui, c'est vrai, le politiquement incorrect que l'on nous avait promis. Oui, mais non. Nous, on le voulait dans la comédie, dans les personnages, dans ces histoires de clichés, finalement atterrantes de bêtises. En témoigne le segment avec Dany Boon et Charlotte Gainsbourg, le plus raté, le plus nauséabond. Et voilà que les parents du juif pauvre gagnent au loto ! On a rit involontairement. Désolé monsieur Attal, mais LES AVENTURES DE RABBI JACOB était bien plus percutant et surtout bien plus drôle que vous.

AVIS GLOBAL : ILS SONT PARTOUT est un plantage en beauté, rattrapé par la verve comique de François Damiens. Dommage, son segment est le plus court...

NOTE : 04 / 20

ILS SONT PARTOUT 1h51

Un film réalisé par Yvan Attal

Avec Yvan Attal, Benoît Poelvoorde, Dany Boon, François Damiens.

critique de ILS SONT PARTOUT
Commenter cet article