Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

PATTAYA : POURQUOI IL FAUT DEFENDRE LE FILM DE GASTAMBIDE

Publié le 14 Février 2016 par Romain Jankowski

PATTAYA : POURQUOI IL FAUT DEFENDRE LE FILM DE GASTAMBIDE

Il avait retourné la comédie française bien pensante et politiquement correct dans son hilarant LES KAIRA. Résultat ? 1 million d'entrées ! Un score inespéré pour un film financé difficilement, soutenu par aucune chaîne et pas aidé par une campagne marketing forcément limitée.

Franck Gastambide, le réalisateur et acteur incarnant Mosten, avait fondé LE KAIRA SHOPPING avec Medi Sadoun et Jib Pocther, dans des petites vidéos réalisées dans leur quartier natal, Melun. Partis de rien pour arriver tout en haut. Une ascension fulgurante qui sera décisive pour Medi Sadoun qui tourne alors QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU ? qui fera plus de douze millions d'entrées. S'ouvre alors un champ des possibilités. Franck Gastambide l'avoue lui-même. On lui a proposé des scénarios tout fait, de grosses comédies commerciales qui pouvaient lui rapporter gros et même, évidemment, poussé à écrire la suite des KAIRA. Ca se fera mais pas maintenant. Non, il veut se lancer dans un projet encore suicidaire. Ce sera donc PATTAYA ou l'eldorado des mecs de quartier qui réussissent dans cette ville de tous les vices. Pour se faire, il ramène du gros monde : Gad Elmaleh, Ramzy Bédia, Fred Testot, Malik Benthala et d'autres guests qui devraient apparaître.

Ne pas croire que c'est plus facile pour autant. Gad et Ramzy ont tourné pour des broutilles et sont là pour soutenir un projet casse-gueule et délirant, qui veut décaper, encore une fois, la comédie française. Une belle ambition que Gastambide a déjà prouvé sur LES KAIRA, un pur délire social et au rythme soutenu. Une américanisation claire, une relecture de LA HAINE aux vannes tuantes. Il y avait aussi une sensibilité inédite et bien amenée à ces jeunes qui ont du mal à trouver un but à leur vie. Un peu naïvement, Gastambide voyait la rédemption à travers l'amour. Pour un essai, c'était un quasi coup de maître, une entrée fracassante dans la nouvelle génération comique.

PATTAYA doit être défendu car on peut espérer un nouveau souffle dans le genre de prédilection en France. Il faut dire que tout est ampoulé depuis un moment, entre LE GRAND PARTAGE, LA TOUR 2 CONTROLE INFERNALE et le navrant carton des TUCHE 2. Même si tout n'est pas parfait, BABYSITTING a réussi à renouveler la comédie et ces nouvelles générations, moins consensuelles, apportent un vent frais indiscutable. Rappelons aussi que, même si GAUMONT distribue PATTAYA, les frais sont très limités, aucune chaîne n'a investi (comme pour LES KAIRA) car ce film n'est pas présentable en prime-time. De l'originalité, du fun, du politiquement incorrect ? On vote tout de suite !

PATTAYA sort ce mois-ci, le 24 février.

PATTAYA : POURQUOI IL FAUT DEFENDRE LE FILM DE GASTAMBIDE
Commenter cet article