Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de AMIS PUBLICS

Publié le 18 Février 2016 par Romain Jankowski

critique de AMIS PUBLICS

Edouard Pluvieux sort son premier film et ne fait pas une sortie confidentielle, c'est le moins qu'on puisse dire. En s'attachant les services de Kev Adams, qui a fait des pieds et des mains à la télévision pour inciter les gens à venir au cinéma. Tellement qu'on en a frôlé l'indigestion ! Il est maintenant temps de voir ce que tout cela vaut.

Un jeune malade, ses potes et son frère voulant réaliser son rêve en organisant un braquage, un faux. Malheureusement, ils se trompent d'adresse et en réalisent un vrai. C'est parti pour une relecture du film de braquage à la sauce humour. Pas gras, non, plutôt tendre. AMIS PUBLICS est loin d'être un grand film émouvant, ce que l'on savait déjà un peu. Il s'adresse aux jeunes et les prends par la main, exposant un à un les enjeux, expliquant tout sans cesse, de peur de laisser certains spectateurs sur le côté. C'est un peu agaçant mais ça n'entache en rien la sympathie de l'ensemble. Pluvieux aime ses personnages et essaie de leur construire un arc narratif très simple et basique mais aussi plutôt efficace. Il parvient surtout à ne jamais tomber dans ce côté larmoyant qui aurait plombé tout le film. C'est un gros point fort et le casting en est au diapason.

Evidemment, vous lisez cette critique en vous disant qu'il n'a toujours pas parlé de l'argument principal du dlm : Kev Adams. Eh oui, il nous a tellement promis que c'était son meilleur rôle que l'on a voulu vérifier par nous-mêmes. Verdict ? Ce n'était pas très dur mais oui c'est son meilleur rôle. Il se découvre enfin, laisse percevoir une émotion que l'on n'avait encore jamais vu chez lui. Il parvient à mener le film tout en s'effaçant ce qui autorise quelques passages où il n'est plus le seul à bord. Et même si ses scènes de pleurs semblent trop appuyées (on n'y croit pas beaucoup, surtout sur la fin...), une pensée nous vient soudainement en tête : et si ce Kev Adams, piètre comique, était en fait un meilleur acteur que prévu ? Et si il continuait sur cette lancée, enchaînant les films avec du fond plutôt que ses beauferies irritantes ? Kev Adams, acteur. la découverte de 2016 ?

Un film réalisé par Edouard Pluvieux

Avec Kev Adams, Paul Bartel, Vincent Elbaz, Chloé Coullaud.

NOTE GLOBALE : 12 / 20

critique de AMIS PUBLICS
Commenter cet article