Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

LA 5EME VAGUE, LE NOUVEAU PHENOMENE MONDIAL ?

Publié le 23 Décembre 2015 par Romain Jankowski

LA 5EME VAGUE, LE NOUVEAU PHENOMENE MONDIAL ?

Les sagas pour jeunes adultes arrivent sur le marché, s'installent ou parfois se retirent brusquement, passionnent ou lassent. Elles sont parfois attachantes mais aussi agaçantes dans leurs thèmes souvent rebattus encore et encore. Surtout, elles glissent souvent sur LA cible du moment. Rappelez-vous, LE SEIGNEUR DES ANNEAUX et HARRY POTTER avaient ouverts la brèche de la fantasy et on a eu le droit au MONDE DE NARNIA, sympa mais enfantin, ERAGON, un bon gros nanar qui a totalement saccagé le formidable bouquin, A LA CROISEE DES MONDES, lui aussi sympa mais à mille lieue du bouquin, dark et enlevé. Puis, TWILIGHT et ses vampires inoffensifs ont donné une nouvelle impulsion au genre avec une horde de...monstres ! SUBLIMES CREATURES, horrible film dans tous les sens du termes, VAMPIRE ACADEMY, passé inaperçu et même 50 NUANCES DE GREY peut s'apparenter à un spin-off de TWILIGHT, tant il lui ressemble sur beaucoup de plans. Ces films avaient en commun de mettre en scène des bluettes entre "monstre" et joli(e) amoureux(se) sur fond de fantastique à deux balles (transformé en porno-soft chez Grey, chacun son truc).

On passe maintenant à ce qui nous intéresse et nous fait frémir depuis quelques années : la dystopie. Pour faire simple, c'est la représentation d'un futur négatif et sombre, une contre-utopie en somme. HUNGER GAMES a été un peu le modèle de base, grâce à ses qualités cinématographiques mais aussi une particularité essentielle : une héroïne. Katniss Everdeen est la plus belle réussite d'une saga inégale et qui n'a pas tenue ses promesses jusqu'au bout. DIVERGENTE est clairement un sous-HUNGER GAMES mais reste une saga plutôt attachante avec de solides acteurs (Kate Winslet, Naomie Watts et tous les jeunes acteurs promis à un bel avenir). Après LE LABYRINTHE (une très belle surprise) voici donc LA 5EME VAGUE qui s'engouffre là aussi dans la dystopie. L'histoire est simple, la Terre a été envahie par les extra-terrestres qui ont aussi la faculté de prendre forme humaine, ce qui brouille encore plus les pistes. On ne peut donc faire confiance à personne alors que la planète est pratiquement sous leur contrôle.

On y suit Cassie Sullivan, seize ans, essayant de retrouver son frère dans le chaos. Cassie est interprétée par Chloé Grace Moretz qui fut lancée par KICK-ASS avec son interprétation de Hit-girl. Jeune actrice qui s'améliore de film en film même si il lui faudra enfin s'imposer pour porter cette franchise somme toute très prometteuse. Au-delà de son pitch connu, le bouquin emprunte nombre de références SF qui aboutirait presque sur une suite logique de LA GUERRE DES MONDES, si les E.T avaient réussi à prendre le contrôle. La traque est assez sombre et les héros très attachants. Surtout, on ne sait jamais qui est qui, ce qui donne une bonne dose de suspense à l'intrigue. Et au petit jeu des comparatifs il n'y a pas photo : si le pitch ressemble aux AMES VAGABONDES, sortie au cinéma il y a deux ans, LA 5EME VAGUE lui est entièrement supérieur. C'est mieux écrit, mieux construit, plus dynamique et, au final, ils n'ont pas tant de points en commun.

Au-delà de ses qualités, reste à voir sa propension à rassembler les spectateurs en salles. SONY, le distributeur, lance évidemment ce film pour le transformer en trilogie (comme les bouquins). Et, au vu des premières réactions, le buzz pourrait tout-à-fait se faire, grâce à une bande-annonce très impressionnante et rassurante (ci-dessous). Surtout, il va sortir dans une période qui a déjà lancé un phénomène mondial il y a tout juste sept ans : TWILIGHT. Malgré tout, c'est un cas exceptionnel. Si le mois de janvier semble la pire des périodes pour lancer une saga (les films à oscars vont envahir les écrans), il faut avouer qu'il y a peu de possibilités pour SONY dans les semaines qui suivent. Les six premiers mois de 2016 sont très chargés entre DEADPOOL, DIVERGENTE 3, BATMAN VS SUPERMAN, CIVIL WAR ou encore X-MEN et WARCRAFT. La sortie se jouera forcément à quitte ou double. Mais, encore une fois, les USA ne feront pas tout. Si le film est un carton dans le monde, cela suffira. C'est d'ailleurs ce qu'il se passe avec LE LABYRINTHE, qui se sauve grâce à de très bons résultats à l'international là où HUNGER GAMES est resté un succès principalement au pays de l'oncle Sam.

Evidemment, en ces temps de STAR WARS-mania, LA 5EME VAGUE passe un peu inaperçu, proportionnellement et culturellement parlant. Mais attendez-vous à en entendre parler dans les semaines qui suivent !

Commenter cet article