Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

OSS 117 DOIT REVENIR !

Publié le 12 Novembre 2015 par Romain Jankowski

 OSS 117 DOIT REVENIR !

Michel Hazanivicius lance, en 2006, un film étrange dans le cinéma français. Adapté des écrits de Jean Bruce, OSS 117 (décliné en des centaines de romans) est un espion américain qui tire son nom de ses ancêtres français. Le cinéaste français a décidé de changer ça, le ton également sans parler de l'humour.

Créer un décalage, décalquer et rendre français l'agent. Trois excellentes initiatives qui ont donné lieu aux deux meilleures comédies françaises des années 2000. Des répliques cultes ("traquer des nazis avec des juifs ? Quelle drôle d'idée !", "Vous allez vous lasser de cette religion (musulmane), je ne lui prédis pas un grand avenir"), une incarnation parfaite de Dujardin, une réalisation somptueuse, recréant certains plans des anciens James Bond en passant par Hitchcock, des personnages secondaires très bien travaillés (Bill, Larmina, Dolorés) et encore une fois un humour ravageur dominé par des dialogues extraordinaires. Une visite de l'Histoire sous un angle bien français et hilarant.

Surtout, les scénaristes se sont permis les pires atrocités. L'ensemble fonctionne, on rigole avec l'agent car ses clichés sur le monde, les religions, les femmes sont immondes mais en même temps en adéquation totale avec le personnage. Il représente l'esprit un peu franchouillard de l'époque des années 60 avec son patriotisme outrancier (il faut le voir remballer Dolorés avec sa France du Géneral de Gaulle dans RIO NE REPOND PLUS), son machisme, son obstination, son rapport à lui-même comme un être supérieur.

Il y a quelques semaines, Jean Dujardin a déclaré que l'esprit OSS ne correspondait pas à l'humour de notre époque. Evidemment, à première vue, avec les cartons d'ALADIN ou des PROFS 2, on se dit, en effet, que le rire des français a changé pour s'intégrer dans les comédies sans intérêts et débiles. En revanche, c'est nécessaire qu'il revienne ! Pourquoi ? Parce qu'une comédie qui s'autorise tout, à la beauté plastique indéniable avec une écriture intelligente se doit d'être en salles, tout simplement ! On pourrait aussi dire qu'on a besoin de cet humour, de ces clichés, de cette dérision qui fait tant défauts à l'uniformisation de notre cinéma. Les comédies se ressemblent toutes, aucunes n'osent sortir des sentiers battus. Même quand on veut être politiquement incorrect, on ne l'est pas (PAPA OU MAMAN, cette année). On a envie de revoir le sourire débile de Hubert, ses surnoms ignobles comme Lucien Brammar ou Noël Flantier, des méchants bien stéréotypés avec ces zooms kitchs et référentiels. On a juste envie de voir tout ça sur grand écran dans une époque où OSS est important malgré ce que dit Jean Dujardin. On doit rire du ridicule de notre monde. Alors je veux bien voir un nouveau BRICE DE NICE mais je veux aussi vous revoir en Hubert Bonnisseur de la Bath, monsieur Dujardin. "On fait comme ça ?"

 OSS 117 DOIT REVENIR !
Commenter cet article