Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LE VOYAGE D'ARLO

Publié le 30 Novembre 2015 par Romain Jankowski

critique de LE VOYAGE D'ARLO

Cinq mois seulement après leur dernier long-mètrage époustouflant que fut VICE-VERSA, Pixar revient avec ce nouvel opus, plus libre, moins évocateur que son prédécesseur mais tout aussi émouvant. Et pas moins spectaculaire !

Attendu avec un peu de réticence après l'incroyable problème de gestation du film (une première pour la firme), LE VOYAGE D'ARLO s'en sort vraiment très bien grâce à une esthétique irréprochable au sentimentalisme omniprésent. Pas dans le sens péjoratif du terme tant certaines situations sont terriblement émouvantes. Il y a cette poésie, chère à Pixar, qui se retrouve dans chaque plan dans une éblouissante symphonie visuelle, qui se sert d'un nouvel outil de photoréalisme pour éblouir le spectateur lors de spectaculaires envolées de caméra qui balaye le sublime paysage montagneux. C'est parfois tellement impressionnant que l'on a du mal à y croire.

Cette beauté marque les esprits plus que le scénario finalement très classique et aux enjeux plutôt pauvres. Force est de constater qu'il n'y a pas une ribambelles de sous-intrigue, de rebondissements ni de personnages secondaires assez croustillants. Même les gags paraissent un peu forcés, comme si l'histoire s'obligeait quelques passages pour détendre une atmosphère plutôt sombre. A ce niveau, le bon équilibre est rarement trouvé. Tout se tient dans la relation avec Spot, le petit humain et Arlo, l'apatosaure. Là, enfin, le film montre toute sa force symbolique et sa grande qualité ne se résume finalement qu'à cela. La séquence sur la rive où les deux protagonistes parlent de leurs familles est absolument terrassante, enveloppée dans une atmosphère belle et douce, comme pour mieux atténuer son intensité. Remarquable.

Finalement, LE VOYAGE D'ARLO souffre de ses problèmes de développement et copie certains de ses aînés un peu trop grassement (LE ROI LION, beaucoup, surtout, énormément). Reste que la beauté et la sincérité de l'histoire font de ce film d'animation un divertissement parfait pour la famille durant la période de Noël.

LE VOYAGE D'ARLO 1h35

Film réalisé par Peter Sohn

NOTE GLOBALE : 14 / 20

critique de LE VOYAGE D'ARLO
Commenter cet article