Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de LE DERNIER CHASSEUR DE SORCIERES

Publié le 12 Novembre 2015 par Romain Jankowski

critique de LE DERNIER CHASSEUR DE SORCIERES

Le réalisateur du réussi THE CRAZIES faisant affaire avec l'une des action star de son temps, Vin Diesel, dans un film peuplé de sorcières avec un légendaire garde de la paix. Un bon pitch de série B que l'on va voir dans le seul but de se divertir. Ok, pas de problèmes. Enfin si justement, dans LE DERNIER CHASSEUR DE SORCIERES il y'en a beaucoup, des problèmes.

Si la première partie est vraiment convaincante avec son atmosphère noire, la machine s'enraye vite pour ne plus jamais retrouver sa mécanique si bien huilée. Visuellement le film est repoussant avec ses effets spéciaux au design numérique souvent laid et à la surenchère qui créée un trop-plein gênant à l'écran. Les combats, quant à eux, ne sont pas plus convaincant, souffrant d'une mise en scène hachée rendant la plupart de ces scènes tout bonnement illisibles.

Même son de cloche pour le scénario qui amène bien son histoire pour ensuite la compliquer inutilement. Et l'alourdir, aussi. Le personnage de Vin Diesel, vraiment intéressant, passe au second plan alors qu'une jeune sorcière illusionniste fait équipe avec lui tout en plombant littéralement l'histoire. Les scènes deviennent longues, souvent agrémentées de dialogues plats ou de personnages ridicules (la mégère qui s'est rajeunit). Et puis, il y a cette fin, tout bonnement abominable surtout dans le twist final, involontairement comique.

Reste le casting, dont on se dit que le chèque a dû être sacrément gros pour les faire venir. Le grand Michael Caine (que l'on voit dix minutes) fait le service minimum mais assure son personnage de son éternel ambiguité. Elijah Wood est bon mais son personnage souffre d'une écriture franchement désastreuse. Il ne nous reste plus qu'à ce rattacher au seul argument valable du film : Vin Diesel. Souvent inexpressif (comme toujours), il garde un second degrés bienvenue et une stature remarquable. Et si on regardait le film en sous-texte ? Et si le rapport de ce dernier chasseur avec l'immortalité était celui de Diesel avec le film d'action ? La morale serait que quoiqu'il fasse, l'action incarnée par la sorcière reviendrait toujours. On fait comme on peut pour trouver du sens au film.

LE DERNIER CHASSEUR DE SORCIERES 1h47

Un film réalisé par Breck Reisner

Avec Vin Diesel, Elijah Wood, Rose Leslie, Michael Caine

NOTE GLOBALE : 07 / 20

critique de LE DERNIER CHASSEUR DE SORCIERES
Commenter cet article