Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de HUNGER GAMES LA REVOLTE PARTIE 2

Publié le 21 Novembre 2015 par Romain Jankowski

critique de HUNGER GAMES LA REVOLTE PARTIE 2

Ca y est, c'est fini. Quand une saga que vous appréciez s'achève, un sentiment de tristesse vous assène car vous savez très bien que vous ne reverrez plus les personnages auxquels vous vous étiez attaché durant quelques films. Mais c'est ainsi, une page se tourne.

Après cet excès de sentimentalisme, passons à ce qui nous intéresse vraiment : la qualité cinématographique de cette dernière partie qui devait constituer le sommet de la révolte face à l'oppresseur Snow. La saga a déjà abordé nombre de thèmes lors de ses trois premiers volets (voir l'article dans ce blog) et montre un petit essoufflement pour insuffler de la nouveauté. Difficile, en effet, de prolonger l'état statique de la première partie, montrer les ravages de la propagande vidéo. Il fallait agir, montrer la guerre. Malgré ses efforts et quelques scènes ultra-spectaculaire (l'assaut final est assez exceptionnel de puissance), force est de constater que Francis Lawrence, le réalisateur, est resté attacher à son point de vue initial : suivre l'action par rapport à Katniss. Ce qui fait qu'il n'y pas de séquences guerrières, ni d'autres intrigues sur d'autres personnages à l'écran. Il est vrai que cette prise de position, salvatrice dans la première partie, ne l'est plus ici. Le côté épique et émotionnel en pâtit forcément surtout lors d'un final (ceux qui ont lu le livre sauront) expédié à la va-vite. On peut reconnaître que l'ensemble aura une bonne consistance car HUNGER GAMES n'a jamais été une saga spécialiste des scènes d'action. Le deuxième volet restera le plus impressionnant et...le meilleur.

Malgré tout, l'essoufflement est surtout perceptible dans l'évolution des personnages. Le triangle amoureux est au centre de l'intrigue et la dessert parfois. Il faut dire que la saga avait toujours laisser ses amourettes de côté et les voir aussi présentes à l'écran, agace un peu. Surtout que le réalisateur est très maladroit et que les acteurs donnent l'impression de s'emmerder méchamment à jouer ces séquences. Tout le monde est bien plus à l'aise lorsqu'il faut faire la guerre ! Les stratégies militaires, la destruction de villes, les réflexions sur le sacrifice, là le film montre toute sa maturité et sa noirceur. Jusqu'au final où l'histoire pose une très bonne question. Mais vous la découvrirez en salle !

Une nouvelle fois, HUNGER GAMES se fait l'antithèse du blockbuster moderne, économise son énergie pour la concentrer sur son intrigue. Cependant, le Capitole en ruine et cette idée de "jeux" dans ce dernier reste très impressionnant à l'écran. La reconstitution est vraiment soignée. Lawrence s'y connaît : c'est lui qui avait réalisé JE SUIS UNE LEGENDE et son New-York décrépi. La saga s'achève, laisse des images indélébiles en tête et restera l'étendard d'une époque trouble qui aura eu le mérite de s'adresser intelligemment aux ados.

Pour finir, saluons la superbe performance de Jennifer Lawrence qui fut une Katniss Everdeen extraordinaire. Elle démontre encore une fois tout son talent dans cet ultime volet. Entourée, il est vrai, par des seconds rôles géniaux avec, en tête, Haymitch interprété par un Woody Harrelson impeccable, comme d'habitude. Mais aussi Donald Sutherland, monstrueux en Snow, Philip Seymour Hoffman, Julianne Moore sans oublier Josh Hutcherson, qui s'est amélioré de film en film, et également Liam Hemsworth, convaincant dans un rôle difficile. Ce final, plus élégiaque que guerrier, est également une occasion de rendre hommage au compositeur James Newton Howard dont la bande-son exceptionnelle résonne dans nos têtes bien après la fin de la séance. Une bande-son indissociable d'une saga imparfaite mais redoutablement intelligente.

HUNGER GAMES, LA REVOLTE PARTIE 2 2h17

Film réalisé par Francis Lawrence

Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson.

NOTE GLOBALE : 14 / 20

critique de HUNGER GAMES LA REVOLTE PARTIE 2
Commenter cet article