Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
LE PONT DES ESPIONS, LE RETOUR DU BIG BOSS

Si il y a bien un film dont on attend beaucoup c'est celui-là. Prés de trois ans après nous avoir ému avec son somptueux LINCOLN, le maître Steven Spielberg revient aux affaires et, comme à son habitude, pas avec un seul film. En effet, suivront l'adaptation du grandiose roman de Roald Dahl, LE BON GROS GEANT, histoire parfaite pour Spielby qui sortira en juillet 2016 et puis celle de READY PLAYER ONE, l'une des meilleures oeuvres littéraire contemporaine écrite par Ernest Cline et qui sortira en salles durant l'année 2017. Gros programme donc.

Revenons d'abord au plus proche de tous, ce fameux PONT DES ESPIONS. Une véritable histoire qui s'est déroulé durant la guerre froide. En effet, on s'intéresse ici au célèbre James Donovan, avocat américain contraint par la CIA de récupérer un pilote d'avion du pays que l'URSS a capturé. Une mission suicide que le cinéaste met en scène avec le coeur cinématographique qu'on lui connaît. Ainsi, dans les premières images dévoilées, on constate qu'il met en avant les relations humaines, notamment la situation familiale de Donovan et, par conséquent, les inquiétudes de sa femme. Spielberg est toujours parvenu à rendre ses héros très humains, leur attribuant des failles mais aussi un coeur vaillant. Ce que certains critiques lui ont toujours reproché et qui, pourtant, est le centre même de toute expression artistique. L'impact émotionnel est la grande force du cinéaste qui risque de frapper, encore une fois. Ajouté à cela sa maestria visuelle. Le film a été tourné un peu partout en Europe, notamment en Allemagne et en Pologne, et il y avait la volonté de revenir exactement aux endroits où s'est déroulé la véritable histoire.

Autre motif d'excitation, le scénario fut rédigé par les frères Coen, les maîtres du film noir satirique et qui renforce forcément l'attente. Voir les Coen et Spielberg s'associer est un pur plaisir de cinéphile qui risque de ne jamais se reproduire. Et même si l'une des légendes ne sera pas présente (John Williams n'a pu assuré la musique du film, une première depuis LA COULEUR POURPRE), une autre sera bien là, devant la caméra : Tom Hanks. L'acteur polymorphe par excellence, capable de tout jouer à n'importe quelle époque. La muse du cinéaste aussi car LE PONT DES ESPIONS marquera leur quatrième collaboration après IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN, ARRÊTE MOI SI TU PEUX et LE TERMINAL. Le film de l'année ? On prend les paris !

LE PONT DES ESPIONS

Sortie en salles le 2 décembre 2015.

LE PONT DES ESPIONS, LE RETOUR DU BIG BOSS

Commenter cet article

delacreuse 07/10/2015 08:58

http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite

Vous pourriez regretter de ne pas savoir la vérité....

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog