Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Le studio de cinéma américain le plus vieux du monde va enregistrer une année tout-à-fait historique dans l'Histoire. Enchaînant les cartons, les phénomènes de société et les billets verts par millions voire milliard, 2015 est indiscutablement l'année d'UNIVERSAL !

 

Crée en 1912 par Carl Laemmle, UNIVERSAL STUDIO a toujours été un très grand groupe de production s'alliant à toutes les époques à plusieurs firmes tout en gardant le monopole de ses projets. Les années 30 ont notamment été marqués par monstre movies comme DRACULA ou FRANKENSTEIN puis ce fut au tour de Spielberg et de ses cartons historiques comme LES DENTS DE LA MER, E.T et bien sûr JURASSIC PARK. Mais l'étrange coïncidence historique c'est que l'on fête cette année les 40 ans du premier film cité, celui qui fit frémir les spectateurs du monde entier et ne donnait l'envie à personne d'aller se baigner. Sorti à l'été 1975, LES DENTS DE LA MER cartonna démesurément pour l'époque et c'est ainsi qu'est né le mot blockbuster, celui que l'on utilise si souvent aujourd'hui. Mais c'est également le film qui a lancé cette période estivale riche en superproductions, les recettes US étant très fortes durant la saison.

 

Alors cette année les pontes d'UNIVERSAL doivent avoir les larmes au yeux. L'année a d'abord commencé de manière idyllique avec le succès de CINQUANTE NUANCES DE GREY et ses 549 millions de dollars amassés pour 40 de budget. Très rentable oui. Mais c'est véritablement la suite qui a secoué le monde du cinéma et de la finance, de la démesure et du divertissement populaire : FAST AND FURIOUS 7. Avec 1,5 milliard de dollars de recettes (sans la hausse de 3D, score vraiment impressionnant donc) pour 190 de budget, le film de James Wan a été un succès intergalactique et un immense succès en Chine, le nouveau territoire phare. Rien ne laisser présager cela, le 6 ayant caracolé à 800 millions en 2013. En France, ce sont 4,5 millions de spectateurs qui ont été le voir soit une hausse de 52 % par rapport au volet précédent ! Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, PITCH PERFECT 2, comédie sans prétention, affole les compteurs aux USA pour terminer sur son premier week-end devant... MAD MAX ! Total : 276 millions de dollars de recettes (pour l'instant) pour 29 de budget. Faîtes les comptes.

 

Puis viens alors JURASSIC WORLD et ses chiffres venant d'une autre dimension. Il a abattu tous records contre toute attente alors que tout le monde s'accordait à dire qu'ils seraient uniquement dépassés en fin d'année par STAR WARS. Mais non. 1,4 milliard pour l'instant au compteur et ce n'est pas fini, le film baissant très peu aux Etats-Unis et dans le reste du monde. En France, il passera probablement à la première place devant FAST AND FURIOUS 7 d'ici quelques jours. La deuxième énorme surprise de l'année pour un studio qui n'aura pas vraiment le temps de souffler. LES MINIONS est sorti et c'est déjà un succès monumental alignant le meilleur démarrage en France depuis... HARRY POTTER 8 ! Avec prés de 600 000 entrées pour son premier jour, ces jolies bêtes jaunes raflent également la mise en Grande-Bretagne et s'apprête à déferler sur les USA et le reste du monde. A ce stade, avec deux films à plus d'un milliard de dollars de recettes et probablement un troisième avec LES MINIONS, UNIVERSAL rentre une nouvelle fois dans l'Histoire et impose des recettes qu'il sera difficile d'égaler. Seule ombre au tableau : l'insuccès de TED 2 (pour le moment, le film devant encore sortir dans de nombreux pays) qui n'a pas beaucoup marché aux USA. Rien n'est jamais parfait !

L'ANNEE 2015 : L'ANNEE DE UNIVERSAL !

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog