Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique de RENAISSANCES

Publié le 30 Juillet 2015 par Romain Jankowski

critique de RENAISSANCES

Ce film réalisé par Tarsem Singh (IMMORTELS, THE CELL) représente un peu la marginalité de la période estivale. Entre suites, remakes et reboots, il est le seul film réellement original tout comme l'était INSAISISSABLES en 2013 ou LUCY l'an dernier. Et il réussit son pari grâce à son sujet lui permettant de nourrir nombre de débats.

RENAISSANCES c'est l'histoire d'un vieil homme riche qui transplante son esprit dans un nouveau corps plus jeune et plus fort. Sauf que l'entreprise qui s'occupe de ces échanges a des secrets qu'elle compte bien gardée... Où s'arrête la limite du corps et de l'esprit ? Le film s'attache à prendre la neuro-science comme danger potentiel si elle n'est pas maîtrisée. Ainsi le personnage principal doit se nourrir de pilules pour que les souvenirs de l'homme auquel appartenait le corps ne refassent surface. Habile jeu de dupes avec ce vieil homme (dans un corps de jeune donc) aux prises avec sa conscience. Ce qui est principalement intéressant, c'est vraiment cette interconnexion entre la science et le thriller, lorsque Damian se rend compte des supercheries de l'entreprise. Haletant et surprenant, le film ne laisse pas souffler une seule seconde quand il ne veut pas, malheureusement, s'affirmer en tant que gros film d'action.

Car la pyrotechnie prend un peu le pas sur l'histoire sur la dernière demie-heure et se transforme en banale affaire de sauvetage. Comme en panne d'inspiration, Tarsem Singh enchaîne les poursuites avec plus ou moins de réussites, celle en voiture étant un poil confuse. Heureusement il peut s'appuyer sur l'incroyable charisme de Ryan Reynolds qui vient de révéler en une année tout l'étendu de son talent (avec THE VOICES et LA FEMME AU TABLEAU). Dépassé, devant incarné des personnalités différentes, il se transforme réellement en acteur caméléon ayant la capacité d'incarner n'importe quel personnage. Même si il la posture de ce dernier rappelle furieusement Jason Bourne.

RENAISSANCES est donc plus que correct et ne mérite absolument pas son échec au box-office. Même si il souffre de quelques défauts dont il aurait pu se passer, il a le mérite de faire souffler un vent frais dans cette période de blockbusters codifiée, poussant le spectateur à réfléchir et à s'intéresser de plus prés à cette fameuse neuro-science.

RENAISSANCES 1h57

Film réalisé par Tarsem Singh

Avec Ryan Reynolds, Matthew Goode, Natalie Martinez, Ben Kingsley.

NOTE GLOBALE : 13 / 20

critique de RENAISSANCES
Commenter cet article