Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
critique de ROBIN DES BOIS, LA VERITABLE HISTOIRE

Voici la deuxième comédie française de la semaine (oui, intelligente programmation des distributeurs...), celle avec Max Boublil, Ary Arbittan et autre Gérard Darmon. Déjà moins pire que LES GORILLES, il s'avère finalement assez bancal et est, pour le coup, une vraie déception.

Déception car son réalisateur (voire toute l'équipe quasiment) est le même que LES GAMINS, probablement l'une des meilleures comédies françaises récentes. Alors qu'il envisage de reprendre à son compte le célèbre justicier en le parodiant, pourquoi pas. Après tout il y a eu les géniaux OSS 117 ou encore PHILIBERT, CAPITAINE PUCEAU (très sous-estimé celui-ci) qui se moquaient avec amour des films d'espionnages et de cape et d'épées. Mais le pastiche n'est pas chose aisée et beaucoup s'y sont cassés les dents. Anthony Marciano, même si il réussit plutôt bien le côté visuel, n'arrive pas à garder une certaine subtilité et part même dans tous les sens durant une dernière demie-heure lamentable. Il faut dire aussi qu'il n'a pas choisit les rois de la finesse pour incarner ses personnages, la palme revenant au ridicule Gérard Darmon qui en fait des tonnes. Max Boublil fait ce qu'il sait faire même si il en devient un poil outrancier. Il est malgré tout la qualité principale d'une comédie qui souffre d'un manque évident de consistance.

Les gags restent très redondants et vulgaires. On ne retrouve également jamais la verve des GAMINS, les décalages, la puissance comique. Il pêche également par une surdose d'anachronismes qui, quand ils sont mal gérés, deviennent de véritables lourdeurs. Evidemment, le constat reste sévère même si il y a un certain plaisir devant quelques scènes grâce au talent des acteurs et quelques principes de comédie très bien appliqués (la séquence dite du "lit" entre Tuck et Robin est un petit bijou). Mais ces quelques fulgurances (la plupart dans la bande-annonce...) ne cachent pas le ratage cinématographique. Marciano n'a pas confirmé pour son second film. Une erreur de parcours ? On attendra son troisième film pour en décider.

ROBIN DES BOIS, LA VERITABLE HISTOIRE 1h27

Film réalisé par Anthony Marciano

Avec Max Boublil, Ary Arbittan, Malik Bentalha, Gérard Darmon.

NOTE GLOBALE 10 / 20

critique de ROBIN DES BOIS, LA VERITABLE HISTOIRE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog