Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

PEUT-ON CROIRE A "WARCRAFT" ?

Publié le 1 Mars 2015 par Romain Jankowski

PEUT-ON CROIRE A "WARCRAFT" ?

L'adaptation d'un des plus grands jeux vidéos de tous les temps fera forcément l'événement l'année prochaine. Prévu pour le mois de mars 2016, le film va se baser sur un nombre considérable de joueurs qui sera intransigeant sur son contenu. Mais pourtant, il faudra bien que les non-initiés trouvent leur compte également. Voilà le défi lancé par Universal au talentueux Duncan Jones : réunir les aficionados, les cinéphiles et le grand public.

D'abord convoités par Uwe Boll, probablement l'un des pires réalisateurs contemporains, les droits du jeu sont finalement acquis d'un commun accord entre Legendary pictures, société en force depuis quelques années et Blizzard, les producteurs du jeu qui ne veulent pas confier leur "bébé" à n'importe qui. Surtout à Boll, on les comprend. En 2006 est donc lancé l'idée d'un film tiré du jeu éponyme mais sans véritables idées précises. Il faudra attendre 2011 et la nomination de Sam Raimi au poste de cinéaste pour déclencher le buzz. Mais l'année suivante, il déclare qu'il ne réalisera pas le film et les fans de se dire que l'idée de ce dernier est une nouvelle fois peine perdue. Mais quelque mois plus tard, alors qu'Universal se rattache au projet, Duncan Jones est nommé à la tête de WARCRAFT qui a désormais une date de sortie : décembre 2015.

Mais au-delà d'une sortie un poil précoce pour terminer la longue post-production, dû aux nombreux effets spéciaux, il y aussi un adversaire de taille au box-office que tout le monde craint sur ce créneau : STAR WARS EPISODE 7. Pour éviter tout risque et bien finalisé son film, Universal décide de le placer en mars 2016, à trois semaines de la sortie de...BATMAN VS SUPERMAN. Autant dire que ce sera un mois tout-à-fait exceptionnel.

Mais qui est donc Duncan Jones pour qu'une grande major lui propose de relever l'un des plus grands défis de la décennie ? C'est tout simplement un artiste très talentueux. Fils de David Bowie (ouais, quand même), il réalise son premier long-métrage en 2009, MOON, incroyable odyssée spatiale qui fut justement récompensé à de nombreuses reprises. Et aussi, le plus connu, SOURCE CODE avec Jake Gyllenhaal où ce dernier revit constamment le même accident de train pour déjouer le terroriste derrière tout ça. Visuellement réussi, SOURCE CODE est également très bien écrit et mené.

Même si on sait très peu de choses sur WARCRAFT, on peut s'enthousiasmer pour cette adaptation. D'abord, le sérieux du projet mené par Blizzard qui a fait les choses par étape et qui ne s'est jamais démonté malgré le désistement de Raimi. Savoir aussi que les créateurs du jeu supervisent le tout est très rassurant, surtout pour les fans. Ils connaissent parfaitement l'univers, tout en sachant qu'une adaptation similaire au jeu est tout bonnement impossible. Il y a tellement de personnages, de races (orcs, humains, elfes et j'en passe) et l'ensemble doit aussi devenir cinématographique et raconter avant tout une histoire au delà d'un visuel que l'on imagine déjà exceptionnel. Du moins on l'espère. Et le choix de Duncan Jones va dans ce sens. Il allie le fond et la forme de manière remarquable. Peut-être lui manque t-il réellement l'émotion, celle qui devra transporter les spectateurs dans un an. Car LE SEIGNEUR DES ANNEAUX, par exemple, n'est pas qu'un grand spectacle. Il fonctionne grâce à la tragédie qui se met en place, grâce aux personnages fantastiques et aux nombreuses intrigues parfaitement agencées. Et, en prime, une bande-son grandiose. La trilogie de Jackson sera évidemment dans tous les esprits au moment de la sortie du film mais ce dernier peut s'en démarquer et réussir un pari totalement dingue. Vivement la première bande annonce !

PEUT-ON CROIRE A "WARCRAFT" ?
Commenter cet article