Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
critique de CHAPPIE

Alors qu'il a fait sensation en révélant qu'il allait réaliser ALIEN 5, Neill Blomkamp revient avec CHAPPIE histoire d'un robot à l'intelligence artificielle première génération qui va apprendre la vie aux côtés de gangsters de Johannesbourg.

Passé un premier quart d'heure où on ne sait pas vraiment dans quel truc on n'est tombé, le film se rattrape pour laisser place au robot qui développe sa conscience et son intelligence. Il se rattrapera une demie-heure avant de virer dans un délire mystico-scientifique qu'on a du mal à comprendre. On a tout simplement l'impression que le script a été écrit à l'aveuglette, jonglant entre comédie un peu bas de gamme, film de gangsters, de SF... Le mélange des genres aurait pu fonctionner mais pas ici. La faute à des personnages atroces, ce gang de trois débiles profonds qui s'occupent de Chappie pour lui apprendre le braquage et le meurtre se révèle tellement énervant qu'on a vite envie de les voir quitter l'écran. Malheureusement c'est pour en retrouver d'autres aussi mauvais : Dev Patel n'a rien à jouer, Sigourney Weaver non plus et Hugh Jackman sur-joue dans un personnage dont les motivations sont peu claires.

Il y a aussi cet univers qui peine à convaincre. Ces coupes de cheveux outrancières, ces dialogues didactiques et gnian-gnian, ces robots policiers, bonne idée mais trop peu développée. Au final, les témoignages au début du film ne servent strictement à rien. Car l'ampleur suggérée n'est présente à aucun moment. Heureusement qu'il y a Chappie ! LA réussite du film, émouvant, classe, drôle tellement profond dans ses réactions et touchant dans ses paroles. Puissant aussi quand il découvre la dureté du monde, la violence des autres et le mensonge des humains pour le manipuler. C'est là qu'on se prend à regretter amèrement l'échec de l'ensemble car Blomkamp aurait pu élever son robot au rang d'icône si son film avait été plus réussi.

Même si visuellement il fait toujours le boulot (les robots sont incroyablement réalistes), force est de constater que le cinéaste n'a pas pleinement convaincu après le choc DISTRICT 9, son premier long-métrage. ELYSIUM était plutôt réussi mais il lui manqué un script plus costaud. Là c'est pareil. CHAPPIE est une pure déception, à la hauteur de son attente...

CHAPPIE 1h54

Film réalisé par Neill Blomkamp

Avec Hugh Jackman, Dev Patel, Sharlto Copley, Sigourney Weaver.

NOTE GLOBALE 09 / 20

critique de CHAPPIE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog