Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
BOX-OFFICE FRANCE 2015 : UNE ANNEE FOLLE ?

Il faut remonter à 2002 pour avoir un cumul d'entrés aussi important en seulement neuf petites semaines : prés de 40 millions d'entrées, déjà ! Un succès phénoménal qui s'explique par des films qu'on attendait pas tant au sommet et surtout des espoirs démentiels au vu du potentiel commercial des films à venir.

En France, alors qu'on a retrouvé les 200 millions l'an dernier, le cinéma a bonne mine. On va nous rabâcher le sempiternel refrain du "seul les films populaires ont marché". Seulement, un détail échappe à ces détracteurs : sans eux, pas de films d'auteurs. Il faut savoir qu'avec les sous remportés par ces films populaires, les productions peuvent, éventuellement, financer les projets plus indépendants. Attention, pas de généralités, mais c'est souvent le cas. Mais on sait aussi que le public peut être surprenant. Et que des "petits-films" peuvent très bien marcher. Rappelons-nous d'IDA, l'an dernier, ou encore de WHIPLASH sans oublier TIMBUKTU. Des films en dehors du circuit grand public.

D'abord, soulignons le fait que LA FAMILLE BELIER à engendrer 3,5 millions d'entrées (pour l'instant) en 2015 ce qui pesait beaucoup dans la balance au mois de janvier, très souvent calme. Le cinéma français encore avec LES SOUVENIRS, très beau film de Jean-Paul Rouve qui a réunit plus d'un million de spectateurs. Deux succès frenchies qui ont assuré un premier mois convenable dominé par la nouvelle déferlante TAKEN. Avec le troisième volet, et une première semaine à 1,1 million d'entrées, la production de Luc Besson est un nouveau succès, moins fort que le second opus, mais solide tout de même. Pendant ce temps, Johnny Depp essuyait un nouveau flop terrible avec CHARLIE MORTDECAI et ses 200 000 entrées. Flop mérité. L'autre surprise de ce début d'année, c'est le succès de PAPA OU MAMAN qui est déjà à 2,4 millions de spectateurs. Pathé doit se réjouir de ce résultat, eux qui ont subit beaucoup d'échecs récemment. Le mois de février a été l'un des plus forts jamais enregistré grâce à deux films inévitables : l'atroce CINQUANTE NUANCES DE GREY et l'excellent AMERICAN SNIPER. Bientôt 4 millions pour le premier, 2,2 millions pour le second. Ils ont tout dévoré sur leur passage et le film SM-gniangnian de se positionner comme meilleur démarrage de l'année avec 2 081 638 entrées. Démarrage bientôt battu, à coup sûr.

Car tous les espoirs (même le plus fous) sont permis cette année. Avec, d'abord les énormes productions américaines : DIVERGENTE 2, positionné en plein printemps du cinéma, risque de démarrer fort, FAST AND FURIOUS 7 va cartonner, AVENGERS 2 peut viser les premières places du classement annuel, JURASSIC WORLD est très attendu, LES MINIONS va dominer l'été, peut-être aidé par ANT-MAN, MAD MAX FURY ROAD, SAN ANDREAS, PAN, MISSION IMPOSSIBLE 5, VICE-VERSA, LES 4 FANTASTIQUES, TERMINATOR GENYSIS et TED 2 (oui, rien que ça !) et la fin d'année est réjouissante en tous points : LA TERRE BRULEE ( la suite du LABYRINTHE) risque de faire très mal comme le dernier HUNGER GAMES. Et puis il y aura les inévitables SPECTRE (nouveau James bond ultra-méga attendu) et, je ne vous le présente plus, STAR WARS 7.

Du côté français, les projets sont peut-être moins excitants hormis quelques exceptions. Mais peuvent marcher ! D'abord, il y a ce film intriguant, produit par UGC, SUITE FRANCAISE, qui sort le 1er avril. Ambitieux, il pourrait être une très bonne surprise. Il y aussi ROBIN DES BOIS avec Max Boublil et l'équipe d'une des meilleurs comédies de ces dernières années : LES GAMINS. Sans oublier le très ambitieux POURQUOI J'AI PAS MANGE MON PERE réalisé par Jamel Debouzze. Pour le reste... Evidemment on n'a pas le programme calibré des sorties US, mais on connaît quelques dates quand même : LES PROFS 2 qui sortira le 1er juillet. Ne riez pas, il va cartonner. La suite du nanar interstellaire sortie en avril 2013 et qui avait réuni plus de 4 millions de spectateurs. Il y aura BELLE ET SEBASTIEN 2, en décembre, qui a au moins le mérite d'être touchant.

Au vu du calendrier, tout porte à croire que 2015 fera mal en termes de chiffres. Après, tout cela reste de la spéculation et nous savons que le box-office est imprévisible. Combien de succès annoncés ont été des échecs et inversement ? Il y a des incertitudes, toujours, mais pour le spectateur, avide de sensations fortes, de rire ou de n'importe quelle autre émotion, le cinéma offrira ce qu'il sait faire de mieux : la diversité. Il y aura le film que l'on n'attendait pas, le carton exceptionnel ou encore l'échec cuisant. La dure loi du box-office...

BOX-OFFICE FRANCE 2015 : UNE ANNEE FOLLE ?

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog