Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski

Les aventures de Tris Prior et de "Quatre" ont emballé le public l'an dernier avec des recettes mondiales s'élevant à plus de 250 millions de dollars (plus de 1,5 millions d'entrées en France). C'est tout naturellement que Lionsgate et SND ont lancé en grande pompe les suites adaptant les volets 2 et 3 des romans de Veronica Roth (avec un dernier opus inévitablement coupé en deux parties...) qui sortiront donc cette année pour le 2 et les autres en 2016 et 2017.

DIVERGENTE c'est l'histoire d'une société divisée en faction: les sincères, les érudits, les altruistes, les fraternels et les audacieux. A seize ans, tout le monde passe dans l'une ou l'autre de ses factions après une série de tests qui déterminent leur nature. Et puis il y a les divergents, ceux qui peuvent aller dans plusieurs catégories et qui sont surtout vu d'un mauvais oeil par le semblant de gouvernement mené par la terrible Jeanine Matthews. Ce sera le cas de Tris qui sera envoyé chez les audacieux. Le premier volet de cette saga tenait très bien la route et le livre était même une très bonne surprise. Le film s'en sortait avec les honneurs grâce à un solide casting (Shailene Woodley est vraiment formidable dans le rôle principal et la présence de Kate Winslet, rien que ça) et un bel univers visuel. Même si quelques maladresses étaient présentes et que l'intrigue était plombée par quelques longueurs, force est de constater que DIVERGENTE était un divertissement tout à fait honnête. Injustement comparé à HUNGER GAMES lors de sa sortie (auquel il n'a absolument rien à voir), il présente pourtant un univers atypique qui fait réfléchir sur les consciences humaines et sur une société qui oblige ses concitoyens à être ce qu'elle a décidé qu'ils soient.

DIVERGENTE 2 se présente sous les meilleures auspices. Sous-titrée L'INSURRECTION, l'histoire commence là où le précédent s'est terminé. Tobias ("Quatre"), Tris, Marcus, Caleb et Peter s'en vont rejoindre les fraternels pour discuter d'une possible offensive face aux érudits, ces derniers voulant prendre le pouvoir par la force et recherchant activement les divergents. Va s'en suivre dés lors une traque haletante et une guerre inévitable. Le livre est très impressionnant et certains passages sont durs, sans concessions. Les trahisons sont terribles, rien n'est acquis et les combats sont nombreux. Très bien construit et écrit, L'INSURRECTION s'achève sur un coup de théâtre incroyable remettant en question l'ensemble de cette société et ce qui se passe ailleurs. On attend donc que visuellement le film soit à la hauteur notamment dans les scènes d'action mais aussi dans la représentation d'une partie que l'on avait pas vu dans le précédent film : les sans-faction. Pour ce qui est du casting, aucun problème : Shailene Woodley est toujours là comme l'acteur qui joue son frère, Ansel Elgort (ils étaient réunis également dans le succès-surprise de 2014,NOS ETOILES CONTRAIRES). Il y aura donc une nouvelle fois Kate Winslet et surtout l'arrivée de Naomi Watts dans le rôle de la mère du charismatique Tobias incarné par Théo James. Sans oublier interprète de Peter, Miles Teller qui a pris une autre dimension depuis sa magnifique performance dans l'exceptionnel WHIPLASH et qui sera bientôt dans le reboot des 4 FANTASTIQUES (le 5 août). En revanche le réalisateur a changé car c'est Robert Schwentke (réalisateur de RED et du plus malheureux R.I.P.D) qui reprend la saga à Neil Marshall.

Tout est donc réuni pour faire de DIVERGENTE 2, si ce n'est un grand film SF, un emballant blockbuster alliant le fond et la forme.

DIVERGENTE 2, L'INSURRECTION

SORTIE LE 18 MARS 2015

Réalisé par Robert Schwentke.

LA PREVIEW DE LA SEMAINE  "DIVERGENTE 2"

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog