Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
critique de TOUTE PREMIERE FOIS

C'est le moment des pitchs qui prennent bien, simple à assimiler et plutôt drôle. C'est vrai, regardez PAPA OU MAMAN. Bon ce ne sont pas des franches réussites c'est sûr. Mais ce dernier est largement plus consistant que cette TOUTE PREMIERE FOIS...

On y suit donc un gay ayant eu un rapport sexuel avec une femme et qui a... aimé. Bon voilà pour le pitch bien vendeur. Le coming-out inversé, c'est original. Ce qui l'est moins c'est cette succession de gags lourds, d'hommes nus toutes les deux minutes et de psychologie digne d'un épisode de SANTA BARBARA. Hormis le meilleur pote joué avec entrain par Franck Gastambide ( LES KAIRA) et le charme de Pio Marmaï, impossible d'être en empathie pour cette galerie de personnages tous plus cons les uns que les autres. Toute la famille du héros en est l'exemple type, succession de scènes qui frôlent le non-sens.

Ca parle beaucoup de cul, c'est d'une vulgarité sans nom et ça réfléchit mal. Pourtant, les contours de l'histoire entre cette suédoise et le personnage incarné par Marmaï sont joliment esquissés, le meilleur pote bien vachard a le droit à la meilleure scène du film ( avec un J'AI ENCORE REVE D'ELLE culte) mais c'est bien maigre pour sauver l'ensemble. La comédie, l'art le plus délicat, pouvant vite sombrer dans le ridicule, ne s'exécute toujours pas très bien en France surtout quand on s'inspire des U.S.A. Pourquoi vouloir faire des comédies à l'américaine alors que nous avons notre propre identité ? Question que l'on est en droit de se poser à la fin de ce film.

TOUTE PREMIERE FOIS 1h30

Un film réalisé par Noémie Saglio et Maxime Govare

Avec Pio Marmai, Franck Gastambide, Adrianna Gratziel, Lannick Gautry

NOTE GLOBALE 07 / 20

critique de TOUTE PREMIERE FOIS

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog