Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
critique de PAPA OU MAMAN

Sélectionné au prestigieux festival de l'Alpe d'Huez, qui récompense les comédies, le film de Martin Bourboulon, avec son pitch simple et efficace, a tout de la comédie populaire offerte à tous avec son lot de gags et de situations téléguidées. Surprise, ce n'est pas vraiment le cas !

Alors que Florence et Vincent divorcent, ils vont se mener une guerre pour ne pas avoir la garde des enfants qui les empêcherai d'évoluer dans leurs carrières respectives. Jolie idée, tellement évidente qu'on se demande encore pourquoi personne n'y avait penser avant. On commence par une séquence déstabilisante et qui prend son sens durant 1h25 : une course du couple en plein nouvel an, signe de haine-amour entre les deux. Car ce que raconte PAPA OU MAMAN n'est pas tant la guéguerre face aux enfants mais leur amour mis en péril par une divorcée qui refuse de laisser son ex-mari avec une infirmière. Beaucoup de dualité chez une Florence campée avec ce qu'il faut de sauvagerie et de sournoiserie par Marina Foïs. De son côté, Laurent Lafitte reste égal à lui-même, terriblement drôle et déséquilibré.

Pourtant le scénario reste surprenant par son manque d'humour. On ne pousse pas vers le drame non plus mais il y regorge en vérité pas mal d'idées noires et de situations un peu étrange comme si le film refusait ce qu'il voulait être. PAPA OU MAMAN n'a alors rien d'un déchaînement de gags vains, et on l'en remercie, mais s'autorise des touches un peu maladroites comme la relation de Florence avec son patron ou justement Vincent avec l'infirmière. Les enfants son peu développés ainsi que le couple d'amis qui avait l'air très intéressant et on se prend à s'ennuyer parfois par le jusqu'au boutiste agaçant de l'histoire. Un sentiment donc très partagé à la sortie de la salle, entre la surprise d'un film que l'on pensait calibré et qui ne l'est pas et de l'autre ce sentiment que tout est un peu bancal. Et malheureusement, comme la plaie d'un cinéma comique moderne, la plupart des gags sont dans la bande annonce... Alors si vous ne l'avez pas vu, ne la regardez pas !

PAPA OU MAMAN 1h25

Film réalisé par Martin Bourboulon

Avec Marina Foïs, Laurent Lafitte, Michel Vuillermoz, Judith El Zein.

NOTE GLOBALE 12 /20

critique de PAPA OU MAMAN

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog