Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique EXODUS

Publié le 5 Janvier 2015 par Romain Jankowski

critique EXODUS

Alors que le déferlement de critiques négatives et de jugements hâtifs liés à une abracadabrante histoire de racisme aussi infondée que pouvait l'être celle de NOE, le dernier film de Ridley Scott s'amuse à démystifier quelque peu la grande épopée de Moïse et surtout sa reconnaissance divine faisant des éléments surnaturels des voies plutôt rationnelles. Oui, c'est bien, donner une légitimité à ce qu'il raconte, essayer de redonner du souffle à une histoire qui en a perdu au fil des siècles. Mais bon, le cinéaste n'a pas pour but de délivrer une véritable réflexion...

On le comprend vite. Oui, dans sa substantifique moelle, il parle de la rivalité entre les deux frères, tantôt réussie, tantôt beaucoup moins. C'est véritablement le seul sujet qu'il l'intéresse. Car le reste n'est qu'une accumulation, là aussi inégales, de séquences spectaculaires. Tout y passe, entre l'effondrement d'une colline, les grandes batailles, les dix plaies d'Egypte, l'épisode de la mer... Toujours le même savoir-faire, toujours ce statut de technicien hors pair, toujours ce souffle épique qui enrobe certains passages ( le final est somptueux) mais c'est à peu prés tout. La plupart des personnages sont inintéressants et peu exploités, Joel Edgerton en Ramses en fait des tonnes ( l'une des scènes soi disant tragique provoque même un rire involontaire) et seul, une fois encore, Christian Bale semble à la hauteur en Moïse torturé et sombre. De plus, la propension de Scott à couper certaines scènes est ahurissante. Certaines semblent même hachées et carrément stoppées dans leurs continuités. Et les ellipses sont même traumatisantes ( Moïse arrive dans un village et au plan suivant... se marie ! ).

Alors EXODUS se suit franchement sans déplaisir même si certains effets spéciaux font un peu peur et que cela confirme que Scott n'est pas à l'aise avec la technologie moderne. Pourtant, il en abuse beaucoup. La grandeur, l'émotion qui nous étreignaient sur GLADIATOR par exemple n'est plus. Le réalisateur, malgré son savoir-faire indéniable, ne sait plus nous transporter. Il empêche, par son manque de point de vue, EXODUS d'être un sacré morceau dont on aurait pu se souvenir longtemps. Mais il ne sera finalement qu'un mirage comme PROMETHEUS et CARTEL ( ses deux derniers films), une promesse finalement un peu décevante mais pourtant étrangement fascinante. Comme les trente-cinq ans de carrière du monsieur.

EXODUS 2h31

Film réalisé par Ridley Scott

Avec Christian Bale, Joel Edgerton, Ben Kingsley, Aaron Paul.

NOTE GLOBALE 13 / 20

critique EXODUS
Commenter cet article