Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

BILAN 2014 : LE TOP 20 DU BLOG

Publié le 7 Janvier 2015 par Romain Jankowski

BILAN 2014 : LE TOP 20 DU BLOG

A une semaine de la publication de VOTRE top, L'ANTRE DU CINEPHILE fait le sien après un classement très complexe, où il a fallu remette en ordre 141 films visionnés durant l'année. Il est donc de vous faire de mon top 20, les films qui m'ont marqué durant l'année 2014. C'est parti !

20. DALLAS BUYERS CLUB de Jean Marc Vallée

Matthew McConaughey, monstrueux dans la peau d'un homme atteint du sida, est le grand poumon d'un film très bien mené sur les dérives d'un système dominé par la peur et l'incapacité de traiter une maladie qu'il ne connaît pas. Touchant !

19. HIPPOCRATE e Thomas Lilti

La claque française que l'on n'attendait pas ! Beau, touchant, drôle et parfois révoltant, Lilti vise juste et fort, le tout emballé avec un réalisme saisissant. Les césars ne sont pas loin....

18. CAPTAIN AMERICA : LE SOLDAT DE L'HIVER de Anthony et Joe Russo

Le premier volet, le plus sombre des MARVEL / DISNEY, était déjà considéré comme l'un des meilleurs de la saga. Le deuxième s'avère encore plus sombre et torturé loin du fun des autres productions de la firme. Il est le point central de nouvelles intrigues qui s'annoncent passionnantes.

17. GONE GIRL de David Fincher

Manipulateur, froid et parfois étrange, le nouveau thriller de Fincher laisse une nouvelle fois sans voix. Peut être parfois trop appuyé mais le suspense et le personnage fascinant interprétée par la géniale Rosamund Pike emportent largement l'adhésion.

16. NIGHTCALL de Dan Gilroy

Le film assène sa thèse de manière parfois bien trop lourde ( la charge contre le journalisme outrancier) mais la sensation de vertige que l'on ressent est bien réelle. Comme sous hypnose, on est happé par le style et l'incroyable jeu de Jake Gyllenhaal qui donne la chair de poule à chacune de ses apparitions.

15. PRIDE de Matthew Warchus

On aime le cinéma pour ça, pour les pépites que l'on avait pas vu venir, pour ces surprises qui nous donnent un plaisir évident. PRIDE en fait partie. Ce feel good movie qui résonne comme une ode à la liberté et à la tolérance s'avère magnifique de retenue dans sa mise en scène pour laisser s'exprimer ses acteurs, tous géniaux.

14. GET ON UP de Tate Taylor

Injustement ignoré lors de sa sortie en salles, le biopic sur James Brown était pourtant un sacré tour de force malgré des ellipses trop importantes. Chadwick Boseman est prodigieux en Brown, laissant apparaître ses faiblesses et ses forces avec une conviction admirable. A voir !

13. LES GARDIENS DE LA GALAXIE de James Gunn

Incroyable tour de force de la part de MARVEL d'avoir imposé ces héros inconnus aux yeux du monde entier. Résultat : une intrigue certes un peu simple et parfois trop introductive mais un décalage et un humour qui font mouche à chaque fois rehaussé d'un supplément d'âme que l'on avait pas vu venir ! Vivement leur retour !

12. DRAGONS 2 de Dean DeBlois

Animation prodigieuse pour ce sublime film d'une richesse inouïe. Universel et adulte, tout le monde peut être touché par cette histoire initiatique aux personnages remarquablement écrits.

11. JOE de David Gordon Green

Nicolas Cage est phénoménal dans ce film où on a l'impression de le voir exorciser ses propres démons. Acteur mauvais dans des films mauvais ces dernières années, il est complètement métamorphosé ici avec, en face de lui, le jeune Tye Sheridan promis lui aussi à un bel avenir. JOE est une histoire désenchantée sur une société qui ne sait quoi faire de la misère. Epoustouflant !

10. LA FAMILLE BELIER de Eric Lartigau

La dernière surprise de l'année s'est appelé LA FAMILLE BELIER. Parfois la simplicité du 7eme art réside dans un film qui se veut juste touchant, qui veut effleurer les émotions pour mieux appuyer sur le coeur du spectateur. C'est ce que Lartigau a fait, il s'est effacé au service d'une intrigue désarmante de naturelle et de beauté.

9. X-MEN DAYS OF FUTURE PAST de Bryan Singer

Le meilleur film de cette saga inégale c'est lui ! Jamais un X-MEN n'avait été aussi bien mené, aussi touchant, aussi bien structuré. Il lui manque un climax digne de ce nom, certes, mais le casting, tous concernés, est vraiment irréprochable. Vivement l'avénement d' APOCALYPSE prévu pour 2016 !

8. LES POINGS CONTRE LES MURS de David Mcckenzie

Jack O'connell est stupéfiant d'intensité dans une réalisation qui l'est tout autant. Toujours sur le fil du rasoir là où la violence n'est jamais loin, dans un milieu carcéral pourri jusqu'a sa tête, là où règne les injustices le plus douloureuses. On ne se relève pas facilement de ce film...

7. LES BRASIERS DE LA COLERE de Scott Cooper

Voilà encore un long métrage injustement oublié. Cette charge sur les classes sociales et la difficulté de s'en sortir dans la vie est emmenée par un Christian Bale grandiose, possédé par son personnage.

6. MOMMY de Xavier Dolan

On en aura parlé de celui-ci. Pas fan du bonhomme ( réalisateur de l'insipide LES AMOURS IMAGINAIRES entre autres), je n'attendais rien de ce MOMMY. Et pourtant... La maîtrise de Dolan fait mouche à chaque instant, son scénario est remarquable et son ambition formelle laisse sans voix. Bien aidé par un trio d'acteurs fantastique.

5. FURY de David Ayer

David Ayer c'est SABOTAGE...mais aussi FURY ! Donc en une année, du mauvais et du très bon. L'odyssée de cinq soldats américains à l'aube de la fin de la guerre menant une dernière bataille aux porte de l'Allemagne est d'une efficacité implacable, à la beauté visuelle irréprochable. Et Brad Pitt montre encore qu'il est bel et bien l'un des meilleurs acteurs de sa génération.

4. LA PLANETE DES SINGES : L'AFFRONTEMENT de Matt Reeves

Ou comment faire du cinéma au scénario plutôt simple et le transformer en conflits idéologique et politique entre des singes et des hommes dans un blockbuster de 150 millions de dollars ! Bien plus abouti que le premier mais aussi tellement émouvant, édifiant voire iconique ( l'incroyable César qui se lève devant Koba dans un plan inoubliable). IN-DIS-PEN-SA-BLE.

3. 12 YEARS A SLAVE de Steve Mcqueen

L'esclavage vu à travers les yeux d'un homme pris comme tel par erreur. Et puis son incroyable parcours tellement poignant, tellement abouti dans sa forme, jamais misérabiliste mais révoltant, Mcqueen a touché des hauteurs inespérées en laissant au passage une séquence qui laisse sans voix : celle du chant et ce long plan sur Chiwetel Ejiofor incarnant avec une intensité exceptionnelle Solomon Northup.

2. LE HOBBIT LA BATAILLE DES CINQ ARMEES de Peter Jackson

Le troisième volet, le meilleur de la trilogie, est un prodige de mise en scène. Mais on peut regretter des coupes parfois sévères. Et dire que ce film peut encore être meilleur avec sa version longue... La richesse de cette saga est décidément inusable.

1. INTERSTELLAR de Christopher Nolan

Gagnant par KO d'une année inégale cinématographiquement mais qui nous aura montré ce chef d'oeuvre intégral comme on en voit peu. La bande-son, la mise en scène, le montage, les personnages, le scénario... On prend tout et on ne jette rien. INTERSTELLAR n'est pas qu'un film, il est le reflet de nos doutes en tant qu'être humain, de notre incapacité à comprendre le monde. Il touche la grâce plus d'une fois jusque nous atomisés dans une séquence finale déchirante. Gloire à Nolan !

BILAN 2014 : LE TOP 20 DU BLOG
Commenter cet article