Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'antre du cinéphile

L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

Publié le par Romain Jankowski
MARVEL VS DC COMICS : UNE BATAILLE ? VRAIMENT ?

Depuis son "ouverture officielle" en 2008 avec IRON MAN, Marvel productions, désormais alliée avec Disney, ne cesse de cartonner au box office et de surprendre par leur parti pris intéressant et risqué à la fois. Le MARVEL UNIVERSE, comme on le nomme, consiste donc à développer des histoires de quelques super-héros tirés de leur comics et ensuite les intégrer dans un giga blockbuster. Et ce dernier c'est donc AVENGERS, sorti en avril 2012 qui a cartonné tout plein avec 1,5 milliard de dollars de recettes mondiales soit le troisième plus gros succès de tous les temps. Et par la même occasion fait " réfléchir" les pontes de studio pour copier la Marvel à base de destructions hyper massives et de pleins de personnages qu'on réunirait dans un film. Oui mais non...

D'abord, on pourrait rapprocher le MARVEL UNIVERSE a des sérials, ceux qui dominaient dans les débuts du cinéma notamment avec la série des FANTOMAS. Impossible de rater un épisode sous peine de passer à côté d'éléments cruciaux ! Un effet addictif donc, hautement réussi par le producteur Kevin Feige. Il fallait une certaine audace pour vouloir entreprendre un tel projet. Même si les films sont forcément inégaux, il en résulte un effet sentimental fort. En effet, on veut voir toutes les aventures des super-héros, essayer de déceler les indices pour les prochains volets. Un processus légèrement industriel mais forcément plaisant. Et puis AVENGERS est quand même un sommet de divertissement, fun, décomplexé pas aussi intense et beau qu'un DARK KNIGHT évidemment, ni aussi émotionnel que SPIDER MAN ( trilogie originelle ) mais ayant sa propre personnalité, hyper comics et jouissif. Et leur dernière production en date ( l'énorme GARDIENS DE LA GALAXIE ) peut en témoigner : même si le personnage est peu connu ( voire pas connu du tout pour certains ) du grand public, la force de frappe marketing de MARVEL frappe fort. Les anti-héros de James Gunn, composé d'un arbre, d'un voleur, d'une extra terrestre menteuse, d'un raton laveur et d'un colosse un peu bas du front ont rapporté la bagatelle de 767 915 000 dollars de recettes mondiales ! Pas mal pour des "inconnus".

Alors qu'on a posé le concept de base, intéressons nous à ce qui compose le titre de cet article. Dc COMICS veut forcément répliqué à MARVEL avec son super-catalogue. Mais pourquoi donc ne sommes-nous pas autant emballé par leurs prévisions que celle de MARVEL ? Les deux écuries ont sortis leur programme mais, franchement, on peut avoir plus hâte de découvrir un personnage comme ANT-MAN que revoir WONDER WOMAN à l'écran, non ? Bien sûr, BATMAN VS SUPERMAN DAWN OF JUSTICE est ultra-attendu parce qu'il représente la réunion de deux grands super-héros. Mais c'est un peu l'arbre qui cache la foret. SHAZAM ? On s'en fiche un peu. AQUAMAN ? Hormis l'annonce de Jason Momoa pour le personnage, peu emballant du tout. Et GREEN LANTERN ?? Qui a envie de revoir cet ignoble super-héros ? La catastrophe avec Ryan Reynolds nous a suffi... Et puis tout ce beau monde arrive après une bataille dont MARVEL a déjà remporté la guerre. Non seulement l' univers et le ton de cette dernière collent parfaitement à notre époque mais leurs personnages sont désormais inscrit dans la mémoire collective. Même artistiquement. MAN OF STEEL constitue la première pierre de l'édifice DC COMICS. Mais c'est franchement pas rassurant. La première heure est assurément bonne, construite, mais la suite est assemblée de vulgaires séquences de destruction (trop) massives. Rares sont les personnes à avoir été emballé par le film de Zack Snyder.

La planète geek va s'affoler en 2016 avec une question sur toute les lèvres : qui, cette année là, gagnera le match entre BATMAN VS SUPERMAN et CIVIL WAR ( rassemblant IRON MAN et CAPTAIN AMERICA à l'écran ) ? Beaucoup pense que les jeux sont faits mais méfiance ! IRON MAN 3, à lui tout seul, a rapporté 1,2 milliard de dollars de recettes...

Cela est-il, la dose voire la surdose de super-héros dans les années à venir pourrait, à terme, être nuisible. Mais à chaque genre son époque non ? Le western des années 60, les films de guerre des années 70, le film fantastique fabuleux des années 80... La domination des super-héros aura forcément une fin... Mais pas avant 2020 !

Le combat peut commencer !Le combat peut commencer !

Le combat peut commencer !

Commenter cet article

Thomas 14/12/2014 11:33

Joli article mais je laisserai ma chance à DC quand meme. Rien ne nous dis que les films ne seront pas bons. Mais il est vrai que marvel a pris une avance considérable en terme de notoriété

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog