Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'antre du cinéphile

Critiques de films, news et rétro-cinéma

critique LA FRENCH

Publié le 13 Décembre 2014 par Romain Jankowski

critique LA FRENCH

L'ambition du projet avec sa reconstitution précise, son gros budget, ses deux stars, son nombre de copies impressionnant digne d'un blockbuster américain, donnait vraiment envie de le voir, la curiosité nous ayant gagné surtout au vu des premières bandes annonces réussies. Le film l'est tout autant.

En effet, Cedric Jimenez, le réalisateur du film, a tout compris à l'ambiance d'un Marseille des années 70 gangrené par le trafic de drogue surnommé en son temps "la french". Ici, rien à voir avec le chef d'oeuvre de Willima Friedkin, FRENCH CONNECTION, qui s'intéressait au trafic américain. La version 2014 se résume plutôt à l'affrontement indirect de ses deux acteurs principaux. Jean Dujardin qui incarne le juge d'une part et Gilles Lelouche le malfrat. Un affrontement qui implique les personnages de manière forte et personnelle. Ils ne se laissent aucun répit, jouant sur les faiblesses de l'autre, appuyant sur les principes et la légalité. Et à ce petit jeu, Dujardin et Lellouche s'éclatent avec le torse bombé et la dégaine assurée. Leur scène commune donne lieu à un échange plutôt musclé. Les personnages secondaires sont très bien construits même si Celine Sallette, en femme du juge, n'a malheureusement pas grand-chose à jouer hormis l'épouse éplorée attendant le retour de son mari. Dommage que tant de rôles féminins échouent à ce minimum syndical...

Le film joue la carte vintage à 100 % avec tout ce qu'il y a de corruption, de bons vieux règlements de compte dans les bars... Peu surprenant, même très classique dans le fond il aurait peut-être gagné à être coupé d'un bon quart d'heure. Certaines scènes sont étirées inutilement et, parfois, elles sont un peu surjouées ( celle où Zampa et son frère oblige un de leur collaborateur à sniffer une ligne de coke). Le dénouement final, terrible, joue la carte de la sobriété sans effusion de larmes et de pathos. Le film n'aura absolument pas révolutionné le polar français mais il s'avère quand même d'une très bonne qualité dont il serait dommage de passer à côté.

LA FRENCH 2h15

Un film réalisé par Cédric Jimenez

Avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Celine Sallette, Benoît Magimel.

NOTE GLOBALE : 14 / 20

critique LA FRENCH
Commenter cet article